Venise et les écrivains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Venise et les écrivains

Message  Jocelyne le Mer 8 Avr 2015 - 13:47

Sur les pas des écrivains et de leurs personnages à Venise

Venise, une ville que j’aime. En octobre 2013, j’y accompagnais une amie. Pour pimenter le séjour, nous avions choisi de découvrir un peu de la Venise des écrivains et de leurs personnages. Mettre nos pas dans ceux de Corto Maltese, du commissaire Brunetti, mais aussi de Casanova et de Goldoni. Pour ce faire, nous avions choisi un hébergement à équidistance du Rialto et de la place Saint-Marc : l’hôtel Gorizia « A la Valigia », un magnifique palais du XVIIe siècle situé Calle dei Fabbri.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De l’aéroport, une navette de la compagnie Alilaguna nous conduit au Rialto, en face ou presque du débarcadère, on emprunte la Calle Bembo puis dans le prolongement la Calle dei Fabbri. Nous sommes tout près du théâtre Goldoni et de l’autre côté du Grand Canal nous attend la maison du célèbre dramaturge du XVIIIe siècle. Après avoir gravi un superbe escalier aux lions, nous y découvrons le théâtre de marionnettes dans la maisonCarlo Goldoni passa son enfance et les salles dont la scénographie intelligente retrace les thèmes majeurs de celui qu’on nomma le Molière italien. De retour à Paris, nous irons voir « La Locandiera » au théâtre de l’Atelier avec une Dominique Blanc rayonnante…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La cuisine faisant partie intégrante de la culture, nous réservons une table au Bistrot de Venise, lui aussi Calle dei Fabbri. Avec pour parti pris de conjuguer plaisirs de la table et du vin avec l’art et la poésie, cet établissement propose, dans des salons baptisés du nom de célébrités (Vivaldi, Casanova…), une cuisine historique vénitienne qui couvre les périodes du XIVe au XVIIIe siècle. Les saveurs ancestrales de la Sérénissime s’y trouvent judicieusement mêlées. Et les vins ne leur cèdent en rien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si le musée d’Hugo Pratt dans la Casa dei Corto Maltese, donnant sur le rio de la Panada, est définitivement fermé depuis 2012, rien ne nous empêche de suivre le marin maltais dans l’église San Pietro di Castello pour y chercher les inscriptions en arabe sur la stèle funéraire de l’apôtre Simon Pierre puis de diriger nos pas vers le bassin de l’Arsenal et d’entrer dans le « ghetto ». Mais nous n’y trouvâmes pas de vieux savant juif à qui soumettre une énigme…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Un petit tour à la Fenice, pour y suivre l’enquête du commissaire Brunetti concernant la mort du maestro, mais surtout un pèlerinage à San Michele avec Guido Brunetti sur cette île-cimetière où repose son père, selon Donna Leon, cette Américaine amoureuse de Venise qui fait enquêter son personnage dans tout Venise, îles comprises.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Clin d’œil, sur le chemin du retour à l’embarcadère du Rialto, un Arlequin de la commedia dell’arte nous arrêta pour nous proposer un flying : on  donnait au théâtre Goldoni une pièce en italien de l’auteur. Mais notre avion n’aurait pas attendu… Ce sera pour une prochaine visite à la Sérénissime.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar

Jocelyne
Le sage et l'artiste


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum