Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Message  Arun le Ven 8 Mai 2015 - 19:59

Vendredi 8 mai de 20:50 à 22:25 sur Arte

Alias Caracalla, au coeur de la Résistance
Téléfilm historique par Alain Tasma
Avec Eric Caravaca, Jean-Michel Fête, Grégory Gadebois..

Synopsis de Alias Caracalla, au coeur de la Résistance


Daniel Cordier a 20 ans le 17 juin 1940, lorsque le maréchal Pétain demande l'armistice au vainqueur allemand. Révulsé, ce monarchiste convaincu veut continuer à se battre. Mais c'est un peu par hasard qu'il se retrouve à Londres. Incorporé dans la Légion du général De Gaulle, alors inconnu, il fait ses classes d'officier puis entre dans les services secrets de la France Libre. Parachuté à Lyon pour y tenir le rôle de secrétaire de Georges Bidault, membre du réseau Combat, il doit remettre l'argent de la Résistance au représentant de De Gaulle en zone libre : Rex. Celui-ci, qui n'est autre que Jean Moulin, lui demande de devenir son secrétaire...

La critique TV de télérama du 02/05/2015

Le 17 juin 1940, au matin, Daniel Cordier est fou de joie : cet étudiant royaliste est persuadé que le maréchal Pétain, tout juste nommé à la tête du gouvernement, va sauver la France de l'invasion allemande. Mais le 17 juin 1940, à 13 heures, Daniel Cordier est fou de désespoir, puis de colère : le « héros de Verdun » vient de demander l'armistice à Hitler. Le très jeune homme, décidé à poursuivre le combat, embarque pour Alger. Mais son bateau est dérouté vers l'Angleterre. C'est le début d'une aventure de trois ans au sein de la Résistance, d'abord à Londres, puis à Lyon, où l'apprenti agent secret devient le secrétaire de Jean Moulin, alias Rex, représentant du général de Gaulle en zone libre.

Daniel Cordier a méticuleusement raconté « sa » Résistance dans Alias Caracalla, paru en 2009. Son impressionnant témoignage de 900 pages est fidèlement adapté dans un téléfilm fleuve, captivant de bout en bout. La mise en scène tout en mouvement d'Alain Tasma restitue la jeunesse fougueuse des premiers volontaires de la France libre. La chronique formidablement incarnée des premiers mois de la Résistance, puis de ses conflits internes, est aussi le récit d'une prise de conscience : le parcours intellectuel d'un antisémite virulent qui, dans des circonstances exceptionnelles, va découvrir l'inanité des idées extrémistes qui avaient façonné sa personnalité. Cette dimension politique et intime n'est pas la moins émouvante d'Alias Caracalla.
Samuel Douhaire

A voir vraiment ...  Smile
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Message  Invité le Sam 9 Mai 2015 - 10:52

j'ai regardé mais déjà vu..
superbe oeuvre
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Message  Sapho le Dim 10 Mai 2015 - 15:17

Hélas, je l'ai loupé ARUN!

Embarassed Embarassed Embarassed
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Message  Arun le Dim 10 Mai 2015 - 16:27

Tu peux le revoir ici Sapho [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]:
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Message  Sapho le Dim 10 Mai 2015 - 19:30

Tu es très gentille ARUN seulement quand j'ouvre la vidéo, il est indiqué qu'il n'est pas visible sur notre territoire.

Sûrement qu'on le jouera sur une autre chaîne et j'essayerai de l'enregistrer ou de le regarder si je suis à la maison .
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alias Caracalla, au coeur de la Résistance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum