Les Mandalas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Mandalas

Message  Sapho le Jeu 16 Juil 2015 - 15:00


Mandala (मण्डल) est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté1. Dans le bouddhisme il est utilisé surtout pour la méditation. Le diagramme est dans tous les cas rempli de symboles; il peut être associé à une divinité. Certains mandalas, très élaborés et codifiés, en deviennent semi-figuratifs, semi-abstraits.

Le mandala est un support de méditation en trois dimensions. Il est le plus souvent représenté en deux dimensions mais on trouve également des mandalas réalisés en trois dimensions. Ce sont des œuvres d'art d'une grande complexité. Le méditant se projette dans le mandala avec lequel il se fond. Chaque détail du mandala a un sens et il est nécessaire d'entreprendre de longues études auprès de maîtres qualifiés pour en connaître les significations. Cette approche intellectuelle est nécessaire mais l'expérience méditative directe prime sur les connaissances intellectuelles. Il existe également des mandalas en deux dimensions réalisés avec du sable coloré (voir également ci-après) durant des rituels élaborés. Ces mandalas sont ensuite détruits pour symboliser l'impermanence ou le caractère relatif transitoire des phénomènes composés. Ceci permet également de combattre l'attachement. C'est cette même raison qui a conduit les artistes de ces œuvres sacrées à ne jamais les signer.

Mandala de sable tibétain


La construction du mandala est en elle-même une pratique spirituelle. Dans la salle, d'autres moines méditent et prient afin de renforcer la bodhicitta et ainsi bénir le mandala, qui sera offert aux Bouddhas et à l'univers. Le mandala est ensuite « détruit » et le sable est rassemblé devant tout le monde pour une offrande spirituelle à une divinité. Les mandalas sont aussi là pour montrer que tout est éphémère... Ces pratiques sont sans doute inspirées du rangoli, motif de sables dessinés par les hindouistes. Les femmes y dessinent des motifs de sable pour attirer les bons esprits dans la maison et les religieux font des motifs divins dans leurs cérémonies religieuses.


En psychanalyse


Des représentations structurées selon une double symétrie (carré, cercle) peuvent apparaître dans les rêves, fantasmes, dessins etc. Il s'agit de mandalas spontanés qui, selon Carl Gustav Jung, représentent le soi, archétype de la totalité psychique. Pour le psychanalyste, le mandala a pour fonction d'attirer intuitivement l'attention sur certains éléments spirituels, par la contemplation et la concentration. Jung pense que l'inconscient tourmenté peut générer spontanément des mandalas. Ces derniers symbolisent la descente et le mouvement de la psyché vers le noyau spirituel de l'être, vers le Soi, aboutissant à la réconciliation intérieure et à une nouvelle intégrité de l'être.





MANDALA TERMINE




RASSEMBLEMENT DU SABLE




MISE EN SACHETS




OFFRANDE A LA MER


peintre
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mandalas

Message  Sapho le Jeu 16 Juil 2015 - 15:04


Les origines du mandala

Le mandala permet de se centrer, de s'harmoniser.


Outil de méditation, d’harmonisation, de perfectionnement, de croissance. le mandala s'avère un moyen judicieux pour contrecarrer le stress, pour nous permettre de ralentir, de revenir en son centre afin de prendre contact avec sa vérité profonde.

]size=18]Comment le mandala opère-t-il? [/size]

Le simple fait d’entrer à l’intérieur du cercle s'effectue un changement vibratoire, car se fait l’union entre le cerveau droit et le cerveau gauche, ce qui permet d’harmoniser les dualités, et d'éliminer les contraires. Par exemple, si un doute nous habite, l'entrée à l’intérieur du cercle, permet d'aller trouver son contraire, soit la certitude etc.

Le mandala permet de s’apaiser, de s’équilibrer, de s’amuser tout en retrouvant son espace, son territoire.

Une influence positive sur quatre niveaux de conscience

Le mandala travaille sur quatre niveaux de conscience : physique, spirituel, psychologique, psychique. Le travail s’effectue en douceur et au rythme de chacun, il agit là où il doit agir, personne ne peut décider du dénouement, cela se fait en son temps, en son heure.

Le mandala convient à tous, peu importe l’âge, le sexe ou la nationalité, car il n’est rattaché à aucune religion. Il est recherché pour la paix qu’il procure et pour son coté créatif qui permet la découverte de soi, de son être intérieur.

Le choix des couleurs : un rappel de nos états d’être

Les couleurs que l’on place dans le mandala se placent à l’intérieur de soi. Cette façon de privilégier les couleurs qui conviennent dans l’instant permet de reconnaître vos émotions. Le mandala, une forme d’exutoire, libère le trop plein; protégé par le cercle, il permet d’exprimer vos états d’âme. Il a pour principe de ramener au conscient ce qui est inconscient, et il est une façon merveilleuse d’accueillir les messages de l’esprit.

L’origine du mandala : la nature

Le mot mandala vient d’une ancienne langue indienne qui veut dire en sanskrit, cercle sacré, ou magique. Très présent dans les coutumes orientales, nous pourrions croire qu’il origine de l’Extrême-Orient, mais le mandala date du début de la création. Le premier mandala serait le Big Bang. La nature nous offre plusieurs modèles de mandalas : la lune, le soleil, les fleurs, les fruits, les cristaux, etc.

Le mandala au Tibet : un objet sacré

Au Tibet, les adeptes du mandala en ont fait un objet sacré. Pendant des heures, ils reproduisent les mandalas avec du sable de couleurs, parfois devant la porte d’entrée, afin d’attirer les bonnes grâces, pour ensuite balayer le tout ce qui confirme le côté éphémère des choses.

Le lien entre le point central et la psyché

Carl Jung, psychologue, a été le premier à faire le lien avec le point central et la psyché de l’être. Alors qu’il traversait une période difficile dans sa vie, il s’est mis à dessiner à l’intérieur du cercle. C’est ainsi qu’il a constaté les bienfaits du mandala, sans même savoir à l’époque qu’il s’agissait d’un mandala.


bounce bounce bounce
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mandalas

Message  Arun le Jeu 16 Juil 2015 - 19:32

Merci chère Sapho pour toutes ces informations. Je connais bien les mandalas, d'ailleurs, c'est un cadeau que j'ai souvent offert ! Very Happy

Oui, je pense en effet, que cela peut être un bon outil de méditation et d’harmonisation de l'esprit. J'essaie de faire parfois ces dessins avec mes nouveaux crayons de couleurs ...



lévitation méditatio lévitation méditatio lévitation méditatio


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mandalas

Message  Sapho le Jeu 16 Juil 2015 - 19:55

J'en fait souvent mais de beaucoup plus simple.

Exemples :





bounce bounce bounce
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum