Nicole Yrle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nicole Yrle

Message  bergamote le Ven 31 Juil 2015 - 16:40

Nicole Yrle
François de Fossa
L’exil d’un virtuose



Le point de vue de l'éditeur :

Quel destin hors du commun !
François de Fossa, jeune guitariste, fuit la Catalogne, la France et la Révolution, pour s'exiler en Espagne.
Ce jeune homme exalté vit et assouvit ses passions tel un aventurier.
Il fait sienne cette réplique de L'École des Maris de Molière :
« … Les verrous et les grilles / ne font pas la vertu des femmes ni des filles. »
Il s'enflamme pour la beauté et le charme des Madrilènes et des Andalouses. Son appétit élégant pour la gent féminine ne sera supplanté que par cette soif d'exprimer sa virtuosité tant comme interprète que comme compositeur.
Seule la musique sera la maîtresse à laquelle cet éternel séducteur restera fidèle.
Homme de paradoxe, François de Fossa portera l'uniforme cinquante ans durant.
Une vie romanesque qui l'entraînera jusqu'au Mexique.
Une vie romanesque qui traversera la Révolution et l'Europe de Napoléon avec opportunisme.
Nicole Yrle offre son talent, son style précis et subtil à la vie extravagante de ce jeune homme autodidacte et romantique avant l'heure.

Mon avis

Je n’ai jamais été attirée par les romans historiques ou biographiques du passé. Aussi c’est parce que ce roman était écrit par Nicole Yrle dont j’ai lu plusieurs ouvrages avec beaucoup de plaisir, que j’ai ouvert : l’exil du virtuose » Et puis l’histoire de François de Fossa a commencé à m’intéresser et bercée par l’écriture de l’auteure je l’ai lu avec beaucoup d’intérêt.
Je reconnais volontiers que je n’aurais pas acheté ce livre si je n’avais pas connu l’auteur. Mais une fois de plus Nicole Yrle a été la hauteur car tout est ciselé, méthodique et on sent un travail de recherches pour être le plus près possible de l’histoire.
Merci Nicole, encore une fois, je t’ai lue avec plaisir.
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Sapho le Ven 31 Juil 2015 - 17:10



Je viens de terminer le dernier livre de Nicole intitulé : François de Fossa, l'exil d'un virtuose ( première époque )


François De Fossa, l'exil d'un virtuose - première période

(Roman historique)
L'auteur : Nicole Yrle, romancière de renom dans la région, vient de terminer le premier tome, car il y en aura un second l'an prochain tant la vie du militaire musicien est riche, et tant la correspondance qu'il entretint avec sa soeur fourmille d'informations sur ses voyages et ses états d'âme.

Comme à son habitude, et comme ce fut le cas pour d'autres romans dont elle est l'auteur, Nicole Yrle a puisé abondamment dans tous les documents, archives, lettres, échanges avec ses amis guitaristes : Fernando Sor ou Aguado, méthodes de guitare, écrits techniques, enregistrements actuels de la musique de De Fossa, etc. etc. pour concevoir ce roman : "roman", certes mais collant le plus fidèlement possible à la réalité de ce que semble bien avoir été la vie de ce personnage passionnant.







CE QUE J'EN PENSE


PASSIONNANT!
Cette première époque est surtout consacrée à la jeunesse et aux voyages de François. Sa jeunesse puis son départ à 17 ans en Espagne en temps que volontaire de la Légion des Pyrénées, son séjour au Mexique, puis son retour en Espagne où il travaille comme chef de bureau au ministère des INDES et enfin son retour en France en 1814 sont les sujets abordés dans ce premier tome.


J'ai été subjuguée par les multiples recherches, la connaissance pointue de cette époque de l'histoire de France et surtout d'Espagne dont a fait preuve l'auteur. Tout est décrit de façon minutieuse, agréable, intelligente et documentée. On suit avec passion les multiples déboires de ce militaire souvent malchanceux. Son instabilité, ses hésitations, sa passion pour la guitare, son amour immodéré pour sa soeur Thérèse et ses amours " fleur bleue " sont autant de merveilleux choix que nous partageons avec tendresse grâce à la plume fine et incisive de l'auteur.
Merci de tout coeur Nicole pour ce récit palpitant et instructif. J'attends déjà avec impatience le tome deux !

avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  bergamote le Ven 31 Juil 2015 - 17:22

très bon ressenti Sapho. il faut dire que Nicole est une plume d'art, elle écrit vraiment très bien. Et puis comme c'est une perfectionniste, elle n'hésite pas à s'investir dans des recherches et on retrouve sa documentation sans taches dans ce roman.
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Sam 1 Aoû 2015 - 8:30

Dès que je le peux, je lirai le livre de notre amie ... study

A en juger par vos commentaires c'est un très bon ouvrage historique ! je n'en doute pas car sa plume est merveilleuse ! I love you :coque:


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Sapho le Sam 1 Aoû 2015 - 15:22






guitare musique guitare musique guitare musique
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Mar 4 Aoû 2015 - 8:39

Très beau morceau musical illustrant tout à fait les écrits de Nicole ! merci messages panca


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Sam 12 Sep 2015 - 9:28

Voila je l'ai reçu et commencé ! cheers


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Ven 23 Oct 2015 - 13:02

Bientôt fini ce beau roman historique ... je lis à petite dose actuellement !

Les amours du jeune François, ce n'est pas rien !


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Mer 28 Oct 2015 - 15:48



L'exil d'un virtuose- tome 1

Lorsque commence le récit, nous assistons au parcours du jeune Fossa pris dans les tourmentes politiques européennes de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Ce parcours chaotique est marqué par deux constances : son affection pour sa sœur et sa passion pour la guitare. Il a composé de nombreuses pièces de qualité qui ont été redécouvertes il y a quelques décennies après être tombées dans un quasi oubli ...

Manifestement, Nicole Yrle aime généreusement François de Fossa ! Un récit historique fort détaillé mais une écriture fluide. J'ai énormément apprécié le travail de recherche de Nicole, qui permet à la fois de s'instruire mais aussi de se plonger dans un récit le plus réaliste possible. Une fois encore son écriture opère un charme. Toutefois, il s'agit d'un récit historique complexe,  rendue d’autant plus technique par la vie tumultueuse de François de Fossa, donc j'ai eu l'impression, du moins jusqu'à la moitié de l'ouvrage, que ce jeune homme romantique ne se satisfaisait jamais de ses nombreuses conquêtes !  En dehors de ces détails, Nicole Yrle est une auteure de grand talent dont les récits me plaisent infiniment. On attend la deuxième partie avec impatience ...

Bravo et merci à toi chère Nicole !


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Lun 26 Sep 2016 - 16:57

François de Fossa - Variations en Clair-Obscur, roman (Seconde époque - 400 pages), paru en septembre 2016.


Le point de vue de l'éditeur :


Juillet 1813, François de Fossa est à Bayonne et retrouve la France qu’il avait fuie lorsqu’il était jeune homme.
Le Premier Empire s’écroule, la société est en ébullition, le peuple inquiet se prépare au pire. Seuls les nobles et les notables rêvent au retour de la monarchie, l’aristocratie savoure déjà sa revanche. Une ère nouvelle est en marche où chacun évolue, s’adapte, cherche à comprendre, à vivre ou à survivre.
François de Fossa espère revoir enfin sa soeur Thérèse, restée à Perpignan, et trouver sa place dans le monde. Mais l’époque troublée de la Restauration fera longtemps obstacle à tous ses projets jusqu’à ce qu’il devienne officier dans l’armée du roi.
Au cours de la seconde période de son existence, il connaîtra des fortunes diverses, à l’image de cette France aux abois qui se relève difficilement, minée par les luttes intestines.
Malchance et tragédie marqueront le destin de François de Fossa et, plus que jamais, la musique restera son refuge : interprète et compositeur, il donnera alors le meilleur de lui-même.
En suivant les pas de l’officier-musicien, vous entrez dans une époque fascinante où les rapports sociaux sont en mutation perpétuelle. Les temps changent...
Nicole Yrle dépeint avec brio cette période passionnante de notre histoire.

Extrait du chapitre 18

"Sophie"

Depuis la maison de la mariée, place du Dôme, le cortège n’a pas beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre la chapelle Saint-Laurent, à l’intérieur de la cathédrale. Devant le portail en grès rose, est tendu le ruban rouge que la mariée coupe en petits morceaux avec des ciseaux émoussés destinés à retarder en douceur le passage symbolique du célibat au mariage. Pendant que s’accomplit le rite, François laisse son regard s’élever jusqu’aux guirlandes du baldaquin ajouré, abritant le martyr du Saint, récemment restauré par un sculpteur lorrain.
La beauté tragique de l’œuvre lui inspire un sentiment de solitude mélancolique. La chaleureuse famille des Vautrin et des Schwing ne saurait lui faire oublier la cruelle absence de ceux qu’il aurait aimé avoir à ses côtés en ce jour important : ni Joseph Campagne ni ses enfants n’ont pu venir de si loin, pas plus que le couple Azanza pour qui le voyage aurait été trop long et trop coûteux.
C’est jour de fête. Pourtant une onde de tristesse le parcourt, elle épouse le rythme de l’Andante lamentabile qu’il a composé avec des accords arpégés dont les vagues soutiennent la mélodie chagrine.
Thérèse est là, invisible et tellement présente


Extrait du chapitre 19

"Musique et paternité"

Le silence s’installe, les visages deviennent attentifs, la concentration des musiciens est perceptible avant même qu’ils ne commencent. Le lento sensibile e sostenuto donne au début du premier mouvement une solennité teintée d’émotion avec des effets d’accélération dans le dialogue intime qui s’instaure entre le violon et les guitares ; suit un allegro agitato à la vivacité insolite qui évoque le rythme martelé du jarabe mexicain, souligné par le violoncelle, sans doute une réminiscence du voyage de six années en Nouvelle-Espagne de François. Les échanges de regards et les imperceptibles mouvements de tête des interpètes l’un vers l’autre donnent une profondeur émouvante au lento qui termine. Alors les archets se relèvent en un geste ralenti, la main droite caressante des guitaristes se pose en délicatesse sur les cordes pour les faire taire puis leur bras esquisse une arabesque qui reste un instant comme suspendue.
L’assistance retient son souffle, avec le sentiment d’avoir un rôle à jouer au sein de ce rituel exigeant.


Voici la deuxième partie tant attendue ! un grand merci à toi chère Nicole et toutes mes félicitations pour ce beau travail !


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Sapho le Mar 27 Sep 2016 - 11:58

Oui ma chère Arun, je viens juste de le commander à Nicole !

J'ai hâte de lire cette suite I love you I love you I love you
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Arun le Lun 10 Oct 2016 - 12:55

De l'avis de rotko ...

« Il est étrange de voir comment le quotidien se mêle à la grande Histoire. »
L'incipit donne le ton : des visiteurs partent à la recherche du passé dont ils héritent. L'un retrouve les lieux, l'autre, l'Histoire, le troisième, la musique de guitare. Celle-ci constitue le plus bel héritage, alors même que la vie de François de Fossa ne lui a pas permis de s'y adonner entièrement.
« L'exil d'un virtuose » (titre du tome 1) me paraît être la chronique scrupuleuse - mais romancée, d'un « exilé » à temps complet : les femmes ? Il passe à côté, soit par indécision, soit pour n'avoir pas trouvé l'âme-soeur, au sens propre. L'Histoire ? Il choisit l'ancien camp quand La Révolution et l'Empire marchent à grand train, provisoirement. Et il vit tout cela en marge, en Espagne surtout, au Mexique parfois, à Perpignan, en pensée, et dans beaucoup de villes. J'ai noté les belles de Cadix, les aléas de Madrid, le tremblement de Mexico, les violents soubresauts populaires de l'Espagne, rétive à Joseph Bonaparte.
On vit ainsi de l'intérieur de grands moments, immortalisés par Goya (Tres de Mayo), vécus parfois avec Chateaubriand, mis en musique par Fernando Sor, mais l' « exilé » est toujours en marge. En attente des décisions diplomatiques… comme de sa solde ! On préfère notre personnage dans les temps forts du récit, plutôt que comme un Fabrice del Dongo des antichambres.
Chaque chapitre démarre sur une citation de la correspondance de François/ Francisco Fossa, qui garantit jusqu'à l'exactitude des détails de l'Histoire, quotidienne comme officielle. Il en a fallu de la documentation et de l'aisance, pour nourrir la Chronique de Fossa !
Scènes vivantes, lieux et personnages, bien présents, il nous manquerait un concert de guitare à Perpignan…Pourtant ces concerts existent, ils associent des lectures du livre de Nicole Yrle et des interprétations musicales de Fossa par le concertiste et compositeur, Juan Francisco Ortiz.

Écoutez le recuerdo de Fossa > http://bit.ly/1IGZ4nT en attendant la sortie du tome 2 chez Cap Bear !


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  bergamote le Mar 11 Oct 2016 - 16:55

je l'ai commandé moi aussi

on en parlera bien sûr !
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  bergamote le Lun 7 Nov 2016 - 10:07

j'ai terminé avec difficultés ce second opus. il est vrai et Nicole ne s'en formalisera pas, que je ne suis absolument pas attirée pars les romans historiques ou les biographies. Mais elle a un tel talent et on sent à chaque page le souci de la vérité, du travail considérable qu'ele a dû faire en recherches, que rien que pour cela je la remercie et je lui dis bravo Nicole
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicole Yrle

Message  Sapho le Mer 30 Nov 2016 - 15:03



VARIATIONS EN CLAIR-OBSCUR - FRANCOIS de FOSSA




Dans le second tome de la biographie de François de Fossa, l'auteur nous plonge dans la vie tumultueuse de ce compositeur longtemps oublié; partageant ses contraintes militaires et alimentaires mais surtout son goût immodéré pour la composition musicale, les transcriptions pour guitare ( solos, duos...) et sa grande érudition.
Nicole nous fait voyager dans ce siècle de troubles qui secouèrent profondément la France et l'Espagne et ce, avec le souci du détail, mêlant l'Histoire et le roman de la vie du compositeur.
Sa recherche des faits, des us et coutumes de l'époque, de l'atmosphère qui régnait durant cette période dans les diverses couches sociales, est d'une surprenante finesse et d'une rigueur absolue.
Le lecteur entre dans le récit comme s'il en faisait partie, participe à l'incompréhension du peuple face à la guerre, aux passages d'espoirs et de désespoirs de de Fossa, aux intrigues et à l'amour qu'il porte véritablement à ceux qui lui sont chers.
L'écriture de Nicole est intelligente, raffinée et alerte.
Elle nous fait partager l'engouement qu'elle porte à ce compositeur perpignanais pour lequel elle a une tendresse bienveillante et chaleureuse.
Bravo Nicole, j'ai lu ce livre avec passion et enthousiasme. Je te félicite pour cet excellent travail et ta maîtrise si riche de la langue française.


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum