Laura ALCOBA ( Argentine )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laura ALCOBA ( Argentine )

Message  Sapho le Mar 11 Aoû 2015 - 16:09


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Biographie

Laura Alcoba est une femme de lettres et traductrice française, d'origine argentine, née en 1968.
Romancière et traductrice,elle est aussi maître de conférences à l’Université de Paris Ouest- Nanterre où elle enseigne la littérature espagnole du Siècle d’Or. Depuis le mois d'octobre 2013, elle est également éditrice aux éditions du Seuil.
Après avoir intégré en 1989 l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses en Lettres Modernes, elle soutient en 1991 une maîtrise sous la direction de la romancière Florence Delay sur "Le portrait littéraire chez Ramón Gómez de la Serna". Par la suite, elle passe l’agrégation d’espagnol puis soutient en 1999 un doctorat sous la direction de l’hispaniste Augustin Redondo sur « La question du regard dans le Viaje de Turquía » : elle consacre à ce dialogue anonyme du milieu du XVIe de nombreux articles de recherche, tant en langue espagnole qu’en français, tels que « La question du pouvoir au miroir ottoman : le Viaje de Turquía» et, en espagnol, « La mirada y su réplica en el Viaje de Turquía ». À partir de 2007, elle se consacre surtout à l’écriture et à la traduction.

LIVRE LU : MANEGES


À la sinistre époque de la dictature militaire, en Argentine (1976-1983), il existait un groupe politique appelé "Montoneros", issu de la gauche péroniste et prônant la lutte armée, dont la plupart des dirigeants et militants furent exécutés par la junte au pouvoir lorsqu'ils ne réussirent pas à s'exiler. L'auteure, à cette époque, était une fillette de sept ans et ne voyait la réalité politique qu'à travers les déménagements et changements d'identité successifs imposés par la clandestinité et le séjour en prison de son père. Laura Alcoba revit pour nous ses souvenirs, dans une langue simple et vivante, et nous fait partager ses peurs, de la police, de la dénonciation, mais aussi son émerveillement devant une réalité sans cesse en mouvement. Un témoignage émouvant...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


MON RESSENTI


Mais pas si simple pour une enfant, Laura, qui aime aller dans les manèges, qui veut jouer avec sa poupée de devoir être silencieuse sur ses origines, sur son nom. Que dire aux adultes si on la questionne !! Et naturellement, aussi intelligente soit-elle, elle fait des gaffes qui demandent immédiatement des sanctions, comme de l'interdire d'aller à l'école. La répression avait commencé en 1975 et les "Montoneros" étaient traqués. Le père de Laura avait été arrêté et la mère s'est lancé avec d'autres dans l'aventure de l'imprimerie clandestine. Un Ingénieur fait construire un bâtiment pour l'élevage de lapins mais un double mur permet d'y cacher une presse. Laura est mise au courant de tout cela mais elle ne peut rien dire. C'est là qu'elle va vivre avec sa mère et des amis Diana et Cacho. Diana va beaucoup compter pour elle.


Et puis, arrive le coup d'état du 24 mars 1976 et la peur devient le quotidien des clandestins. Laura a pu revoir son père mais cela est dangereux plus que jamais, surtout pour une enfant comme elle avec ces militaires prêts à tirer sur n'importe qui... La situation devient intenable et la mère de Laura se doit de quitter l'Argentine et aidée par son père avocat, elle quitte le pays. Laura quitte alors Diana et ce bâtiment clandestin pour aller chez ses grand-parents... Plus tard, elle connaitra le destin de ces amis laissé au "pays" et en 2006, elle se décide à raconter ces temps si difficiles.


Ce qui fait l'un des charmes de ce livre passionnant c'est ce regard d'une enfant sur une époque tragique. L'humour est souvent présent. Et pourtant, on se dit, comment une enfant a pu vivre avec autant d'intelligence ce temps où la peur, le silence étaient de mise...



Un livre coup de coeur magnifiquement écrit et narré. Et quand on sait que tout y est vrai, un vrai frisson s'empare de nous...


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laura ALCOBA ( Argentine )

Message  Arun le Mar 11 Aoû 2015 - 17:09

Ah cela m'interpelle ! merci Sapho pour ce compte-rendu et ce nouveau partage. Je découvre ! Laura Alcoba, sur la photo que tu présentes a un regard doux presque emprunt de tristesse. Un regard que j'apprécie Smile

Donc, évidemment je retiens et je note ! merci messages panca


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laura ALCOBA ( Argentine )

Message  Sapho le Mar 11 Aoû 2015 - 19:50


J'ai lu d'elle aussi :

. Les passagers de "l'Anna C"

. Le bleu des abeilles

Deux autres livres tout aussi magnifiques ! study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum