Le génocide arménien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le génocide arménien

Message  Arun le Mar 18 Aoû 2015 - 19:24

A voir ou revoir ...

Le génocide arménien

Histoire par Laurence Jourdan

Mardi 18 août de 20:35 à 21:30 sur La Chaîne parlementaire

Synopsis de Le génocide arménien
Avant 1894, trois millions d'Arméniens et autant de Turcs formaient la moitié de la population de l'Empire ottoman. En 1917, deux tiers des Arméniens auront été exterminés. Le processus d'élimination se mit en place petit à petit. Dès 1914, après des massacres, des exils et des conversions forcées, les Arméniens ne sont déjà plus que 2,25 millions. Lorsque la Turquie entre en guerre, en novembre 1914, les Arméniens sont les premiers à monter au front : 250 000 soldats arméniens sont désarmés et affectés dans des «bataillons de travail» dont ils ne reviendront jamais. Le 24 avril 1915, l'arrestation de 650 intellectuels et notables sonne le coup d'envoi d'épouvantables massacres qui se poursuivront jusqu'en 1917

La critique TV de télérama du 19/04/2014
Voici un film précis, argumenté, voire indispensable. Il raconte comment et pourquoi, en avril 1915, plus d'un million d'Arméniens — hommes, femmes, enfants — ont été déportés, égorgés, noyés, massacrés, sur ordre des nationalistes Jeunes-Turcs, alors au pouvoir dans l'Empire ottoman. Pour faire comprendre les enjeux de cette extermination massive, Laurence Jourdan s'est attachée à remonter jusqu'aux premiers massacres d'Arméniens commis lors des décennies précédentes et à analyser le contexte géopolitique qui a entouré le déroulement du génocide, perpétré pendant la Première ­Guerre mondiale. Au-delà des récits effroya­bles de quelques survivants, le film fait état des rapports et des lettres de diplomates occidentaux en poste dans l'Empire. Autant de textes qui détaillent les massacres, de témoignages essentiels qui conduiront les gouvernements de l'Entente à parler pour la première fois, le 24 mai 1915, de « crimes contre l'humanité ». Des crimes que l'Etat turc n'a toujours­ pas officiellement reconnus. — Véronique Brocard
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum