Alice MUNRO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alice MUNRO

Message  Sapho le Sam 9 Jan 2016 - 18:51



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alice Munro est née à Wingham, petite ville du comté de Huron, sur la rive sud-est du lac Huron dans l'Ontario. Son père dirigeait un élevage (de renards et de visons), sa mère était institutrice. Elle publie sa première nouvelle en 1950, alors qu'elle est étudiante à l'University of Western Ontario et gagne sa vie en travaillant comme serveuse ou bibliothécaire. Elle quitte l'université en 1951 pour épouser James Munro et s'installer avec lui à Vancouver, en Colombie-Britannique. Le couple tient une librairie à Victoria à partir de 1963 et a quatre filles (dont la deuxième meurt à sa naissance).
C'est en 1968 qu'elle publie son premier recueil de nouvelles, La Danse des ombres heureuses, qui obtient le prix du Gouverneur général, la plus haute distinction littéraire canadienne. Suit Lives of Girls and Women (son unique roman) en 1971. Divorcée en 1972, Alice Munro repart pour l'Ontario où elle épouse en 1976 le géographe Gerald Fremlin, mort en avril 2013, et vit depuis à Clinton, non loin de sa ville natale.
Elle se fait connaître d'un large public grâce à la publication de ses nouvelles dans des magazines comme The New Yorker et The Atlantic Monthly.
Sa nouvelle L'Ours traversa la montagne, qui évoque la maladie d'Alzheimer, a été adaptée au cinéma en 2007 par Sarah Polley sous le titre Loin d'elle (Away from Her), avec Julie Christie qui fut nommée à l'Oscar de la meilleure actrice pour ce rôle.
Faisant, depuis longtemps, figure de favorite pour le prix Nobel de littérature, elle devient, en 2013, le premier écrivain canadien et la treizième femme de lettres à recevoir cette récompense. Elle est par ailleurs le premier auteur essentiellement nouvelliste à être distingué par ce prix.

RECUEIL DE NOUVELLES LU : FUGITIVES

RESUME

Elles partent. Fuguent. S'enfuient. S'en vont voir ailleurs. Elles : des femmes comme les autres. Par usure ou par hasard, un beau matin, elles quittent le domicile familial (ou conjugal), sans se retourner. En huit nouvelles, Alice Munro met en scène ces vies bouleversées. Avec légèreté, avec férocité, elle traque les marques laissées sur les visages par le temps, les occasions perdues, les petits arrangements que l'on croyait provisoires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


CE QUE J'EN PENSE


Les personnages centraux sont tous féminins, jeunes ou moins jeunes, mais toutes à un moment charnière de leur existence. Un moment où elles vont fuir et chercher autre chose, un autre sens à leur vie. Une douce cassure, un élan, parfois même une belle escapade.
Des ponts sont jetés parfois entre les nouvelles, et l’on peut retrouver de mère en fille des échappées belles qui s’enchaînent et se répondent.
Alice Munro décrit les vies de ces femmes avec une infinie délicatesse et une grande psychologie, sans aucun jugement. Elle sait d'une histoire à l'autre, en peu de mots, nous faire entrer dans les vies de ses personnages, chaque nouvelle est une vie en soi et on ne prévoit jamais comment celles-ci vont se terminer.
C'est le cas dès le début avec l'histoire au titre éponyme; Carla pense retrouver un mari plus tendre après sa fugue mais la vérité est beaucoup plus terrifiante. On passe alors le reste du livre à s'inquiéter pour ces héroïnes qui cherchent uniquement à fuir leur vie, à changer leur quotidien.
L'auteure se montre d'ailleurs sans pitié avec elles, il semble que le prix de la liberté, de l'indépendance soit cher et qu'il faille toujours le payer un jour ou l'autre.
L'écriture de cette grande auteure est impeccable, de grande qualité , empreinte de poésie malgré l'absence de lyrisme et de la concision des propos.


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO

Message  bergamote le Sam 9 Jan 2016 - 21:53

je note Sapho merci en tout cas pour ce compte rendu détaillé
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO

Message  Arun le Dim 10 Jan 2016 - 16:22

Je note ... merci Sapho, une belle découverte study


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum