Michel Tournier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michel Tournier

Message  Arun le Mar 19 Jan 2016 - 17:02

Le père du "Roi des Aulnes"nous a quitté !

Ce fut longtemps l'un de mes écrivains favoris et voila un de plus vers les étoiles !

Petite biographie

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 19/12/1924
Mort(e) à : Choisel , le 18/01/2016

Biographie :

Michel Tournie
r est un écrivain français.

Né d'un père gascon et d'une mère bourguignonne, il passe sa jeunesse à Saint-Germain-en-Laye et à Neuilly-sur-Seine. Il est le condisciple de Roger Nimier. Son éducation est marquée par la culture allemande, la musique et le catholicisme. Plus tard, il découvre la pensée de Gaston Bachelard. Il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne et à l'université de Tübingen. Il suit les cours de Maurice de Gandillac. Il souhaite enseigner la philosophie au lycée, mais échoue à l'agrégation.

Il entre à Radio France
, où il anime l'émission L'heure de la culture française. En 1954, il travaille dans la publicité pour Europe 1. Il collabore également à des journaux comme Le Monde et Le Figaro. De 1956 à 1968, il travaille chez Plon à des traductions de l'allemand. Parallèlement, il poursuit une activité de journaliste à la radio, où il est chargé de l'émission Chambre noire. Il participe en 1968, avec Lucien Clergue, à la création des Rencontres photographiques d'Arles.

En 1967, il publie son premier roman Vendredi ou les Limbes du Pacifique (inspiré de Daniel Defoe) qui est récompensé par le Grand prix du roman de l'Académie française. Son souhait est d'écrire une histoire populaire sur un sujet philosophique.

En 1970, il obtient le Prix Goncourt à l'unanimité du jury pour le roman le Roi des aulnes qui s'est vendu à 4 millions d'exemplaires.

L'année suivante, il publie Vendredi ou la vie sauvage, version simplifiée de Vendredi ou les Limbes du Pacifique. Il ne l'écrit pas comme un livre pour enfant ; il considère par contre que pouvoir être lu par les enfants est un critère de qualité. Le livre devient un classique scolaire. Il s'est vendu à 7 millions d'exemplaires et a été traduit en une quarantaine de langues.

En 1972, Michel Tournier devient membre de l'Académie Goncourt, élu au septième couvert, succédant à Philippe Hériat. En 1975, il publie son troisième roman Les Météores qui raconte la vie de deux jumeaux, Jean et Paul.

Considéré comme « un classique », Tournier est lu par tous les publics, dans tous les pays. Son univers romanesque, très influencé par la poésie germanique et la littérature allemande (il reconnaît Günter Grass comme une influence majeure pour l'ensemble de son œuvre) est peuplé de monstres, d'ogres, de jumeaux, d'androgynes et est traversé par le thème de l'inversion.

Œuvres

Dans un style acéré et avec un sens du drame et du sacré qui n'empêche pas l'ironie subversive, Michel Tournier crée un univers personnel animé par des personnages complexes — essentiellement masculins — en réinterprétant les mythes comme Robinson Crusoé dans Vendredi ou les Limbes du Pacifique (1967), Castor et Pollux dans Les Météores (1975), les rois mages dans Gaspard, Melchior & Balthazar (1980), Barbe-Bleue et Gilles de Rais dans Gilles et Jeanne, la bulla aurea romaine dans La Goutte d'or (1985), Moïse et la Terre promise dans Eléazar ou la Source et le Buisson (1996). Il en fait la trame de récits où le réalisme minutieux s'associe à la création imaginaire de mondes différents (l'île du naufragé du XVIIIe siècle, le parcours des rois orientaux de l'Antiquité, le contexte du guerrier et de la sainte au XVe siècle, la Prusse-Orientale du Roi des aulnes et la napola où l'ogre dévoreur se change en saint Christophe sauveur d'enfant durant la Seconde Guerre mondiale et le nazisme…). Il interroge ainsi les parcours humains, soulevant des questions comme celle de la civilisation et de la nature, de la détermination du bien et du mal et de la chute ou du rapport à l'autre et à soi-même à travers le thème du double et de l'androgyne18. Faisant intervenir le jugement moral, on a pu lui reprocher certains aspects troubles de ses œuvres qui présentent parfois « une polysexualité étonnante, troublante, qui participe de la nature cosmique, sans craindre l'immoral »19. Il a publié en 1978, Le Vent Paraclet, où, mêlant autobiographie et réflexion littéraire et philosophique, il éclaire son œuvre.

Œuvres
Romans

Vendredi ou les Limbes du Pacifique (1967)
Le Roi des aulnes (1970)
Vendredi ou la Vie sauvage (1971)
Les Météores (1975)
Gaspard, Melchior & Balthazar (1980)
Gilles et Jeanne (1983)
La Goutte d'or (1985)
La Couleuvrine (1994)
Eléazar ou la Source et le Buisson (1996)

Contes et nouvelles


Le Coq de bruyère (1978)
La Fugue du Petit Poucet (1979)
Pierrot ou les secrets de la nuit (1979)
Barbedor (1980)
Le Médianoche amoureux (1989)
Sept contes (1998)

Essais

Le Vent Paraclet (1978)
Le Vol du vampire (1981)
Vues de dos (1981). Photographies Édouard Boubat
Des clefs et des serrures (1983). Avec photographies
Petites Proses (1986)
Le Tabor et le Sinaï (1988)
Le Crépuscule des masques (1992). Photos et photographes
Le Pied de la lettre (1994)
Le Miroir des idées (1994)

Le Vol du vampire (1994)
Célébrations (1999)
Journal extime (2002)
Allemagne, un conte d'hiver de Henri Heine (2003)
Le Bonheur en Allemagne ? (2004)
Les Vertes lectures (2006)
Voyages et paysages (2010)
Je m'avance masqué (2011). Entretiens avec Michel Martin-Roland.

Adaptations de son œuvre
Au cinéma


1996 : Le Roi des aulnes, film germano-franco-britannique réalisé par Volker Schlöndorff, d'après le roman éponyme publié en 1970.

À la télévision


1990 : La Goutte d'or, téléfilm français de Marcel Bluwal, d'après le roman éponyme publié en 1985.

Décorations

31 décembre 2015 : Commandeur de la Légion d’honneur34


http://www.babelio.com/users/AVT_Michel-Tournier_8867.jpeg

Le Roi des Aulnes de Michel Tournier

Le pouvoir absolu du tyran finit toujours par le rendre absolument fou.


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Tournier

Message  Sapho le Mar 19 Jan 2016 - 19:15

Je ne connaissais pas bien TOURNIER; je n'ai lu de lui que la COULEUVRINE que j'avais aimé pour la poésie de son écriture.

Encore un grand artiste parti dans les étoiles. Il laisse une oeuvre importante qui nous sera toujours possible de lire.

Cet écrivain n'a pas eu la place qu'il mérite parmi les lecteurs mais je pense ( hélas) que son décès plongera pas mal de personnes dans la lecture de ses romans et de ses nouvelles !
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Tournier

Message  bergamote le Jeu 21 Jan 2016 - 20:42

j'ai lu le Médianoche amoureux
c'est tout ps un souvenir impérissable
mais un auteur qui disparaît c'est un peu notre culture qui fout le camp Evil or Very Mad

avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum