Yann QUEFFELEC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yann QUEFFELEC

Message  Sapho le Sam 6 Fév 2016 - 15:13

BIOGRAPHIE




Yann Queffélec est un écrivain français né à Paris le 4 septembre 1949.

Il est le fils de l'écrivain breton Henri Queffélec et le frère de la pianiste Anne Queffélec ; il a été marié à la pianiste Brigitte Engerer, avec qui il a eu une fille.

Bien qu'il vive encore à Paris, il a gardé de fortes attaches en Bretagne notamment à l’Aber-Ildut.

Amoureux de la mer et de sa Bretagne il fut stagiaire dès 1962 puis moniteur à la célèbre école de voile Jeunesse et Marine et il a pu naviguer avec Éric Tabarly. « École de la mer, Jeunesse et Marine est aussi l’école de la liberté maîtrisée, donc l’école de soi. Qu’apprend-on, sans même y penser ? À se voir moins petit, à se vouloir moins frimeur. À conjurer la tendance naturelle à méjuger autrui comme à se méjuger. » C'est avec ces mots qu'il préfaça le livre sur Jeunesse et Marine "Jeunesse et Marine, Ecole de Mer, Ecole de Vie". Il évoque d'ailleurs cette école de voile - école de mer à laquelle il fut très attaché dans la biographie qu'il a consacrée à Eric Tabarly.

Il entame sa carrière d'écrivain en éditant à 32 ans une biographie de Béla Bartók. Quatre ans plus tard, il reçoit le prix Goncourt pour son roman Les noces barbares. Il est l'auteur de nombreux romans et d'un recueil de poèmes. Il y décrit des personnages passionnés en mal d'amour. Il écrit aussi des paroles de chansons, notamment pour Pierre Bachelet.

LIVRE LU : DESIRABLE


Après avoir lu : LES NOCES BARBARES, BORIS APRES L'AMOUR, NOIR ANIMAL, OSMOSE, LES AFFAMES, MINEURE, L'AMANTE, LA PUISSANCE DES CORPS, LES SABLES DE JUBALAND.........je me suis lancée dans son livre intitulé DESIRABLE.

Pour moi, il reste l'un de mes chouchous de la littérature française ! study


RESUME



Quelle haine ou quels remords hantent Nividic Vern ? Fraîchement quadra, cet ancien playboy aux cheveux longs obsédé par le corps féminin, dessinateur de BD raté ? père artistique de Chob's, le poisson à pieds humains ? dresse un bilan bien noir de son parcours.

Pas d'enfant, pas d'argent, une existence minable au fond d'un village désertifié d'Ille-et-Vilaine, une épouse caractérielle, une jeune maîtresse qui se prend déjà pour Madame Vern, un ami qui court après sa femme, rien ne va plus, non, plus du tout... Pas d'enfant ?... C'est vite dit.

Un après-midi qu'il traverse en voiture le bois d'Ar Fol, absorbé dans ses pensées douloureuses, une jeune fille en chemise de nuit se jette sous ses roues. Il ralentit, prend la fuite, revient. Personne. Il sort de son véhicule et s'enfonce dans les bois à la recherche de la fille...


CE QUE J'EN PENSE


Comme il est étrange ce nouveau roman de Yann Queffélec !

La construction en alternance de personnages mais aussi d'époques nous permet peu à peu de comprendre comment Yolanda et Nividic en sont arrivés à une telle haine et à un tel dégoût de l'un pour l'autre mais également d'eux-mêmes.
Les différents points de vue donnent ainsi une reconstitution de la destruction d'un couple qui ne peut survivre à la pire des catastrophes : la perte de leur enfant.
Quelques chapitres raconté par la voix à cet enfant disparu 13 ans plus tôt donnent ainsi toute la morale à cette histoire : bien que disparus, les êtres aimés nous entourent toujours d'une présence palpable.

Mais, au-delà, de la perte d'un être cher, Yann Queffélec aborde aussi la difficulté de vivre avec cette culpabilité profondément destructrice, cette question qui tourne en boucle : "Est-ce que je suis responsable de ce drame ?"

C'est parce que Nividic arrête d'accuser Yolanda et cède à ses démons que sa vie dérape et part dans tous les sens.... Parce qu'au fond de lui, il n'a jamais osé le dire, que, oui, peut-être, sa Yolanda n'est pas la seule responsable de la perte de leur fils.
Mais, il lui faudra peut être atteindre ce degré de destruction pour pouvoir se guérir et démarrer une nouvelle vie... sans ce fils, mais une vie quand même.

Un livre complètement déstabilisant par sa construction, entre onirisme et brutale réalité...

A lire si vous aimez être bousculé comme lorsqu'une vague vous frappe par surprise, vous fait boire la tasse, vous chahute, puis vous aider à remonter à la surface lorsqu'elle se retire... Vous laissant éreinté, pantelant, essoufflé mais comme lavé de tout.

study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Yann QUEFFELEC

Message  Arun le Sam 6 Fév 2016 - 18:37

Merci Sapho pour ce nouveau partage. J'ai du lire dans le passé un roman de cet auteur mais quoi ? je ne peux me souvenir ... je note, il m’intéresse, d'autant qu'à présent je vais avoir de nouveau accès à la médiathèque de ma ville ! study



"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum