Arlette Laguiller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arlette Laguiller

Message  bergamote le Mer 9 Mar 2016 - 12:00





je profite de ce fil pour rendre hommage à mon amie ma camarade, il s'agit d'un petit texte de mon cru !


Arlette, puisque tout le monde l'appelle ainsi est née le 18 mars 1940 dans la banlieue parisienne.
Elle commença à travailler dans une grande banque dès l'âge de seize ans, et parallèlement s'investit dans les manifestions contre la guerre d'Algérie. Militante à la CGT elle devient très vite très populaire auprès de ses collègues et crainte par sa hiérarchie.
En 1968, nous sommes ensemble dans le grand rassemblement qui aurait pu nous faire croire que nous allions changer le monde : il l'a d'ailleurs changé… mais cela aurait dû être un grand moment historique, si la CGT plutôt stalinienne et le parti communiste de l'époque avaient été un peu moins timorés.
Notre groupe " révolutionnaire " qui portait le nom de " Voix ouvrière " a été dissous en 1968 et est réapparu ensuite sous " Lutte Ouvrière " que tout le monde connaît, même s'il n'est pas apprécié par tous !

J'ai eu la chance de travailler dans la même banque et mieux dans le même service qu'elle et nous avons été du même combat : nous le sommes toujours.
Elle est tout ce qu'un militant aspire devenir ou rester : simple, modeste, convaincue, et, oh !

Combien convaincante et efficace !
Elle lutte depuis toujours contre le racisme, la pauvreté, le chômage etc. hélas la liste serait trop longue, avec la même foi et la même fougue qu'il y a plus de quarante ans.

En 1974, nous sommes encore ensemble, dans une grande grève de presque deux mois et là, nous obtenons satisfaction sur presque toutes nos revendications. C'est cette année là qu'Arlette se présente pour la première fois aux élections présidentielles : ELLE EST LA PREMIERE FEMME A SE PRESENTER, il ne faut pas l'oublier. Ensuite d'autres suivront, c'est vrai.
Depuis, persévérante et convaincue elle continue à le faire à chaque présidentielle. Prenant de la notoriété, elle n'en reste pas moins une femme toute simple, amusante, drôle mais intraitable sur la défense de ses idéaux et tellement honnête !

Nous avons quitté la CGT très vite car nos opinions politiques n'ont pas été admises par l'état-major de ce syndicat à l'époque (peut-être sont-ils plus tolérants maintenant ? j'en doute)
Je suis donc très fière d'avoir été et surtout d'être encore, après tant d'années, une amie d'Arlette.

Bien sûr, et parfois je peux le regretter, je n'ai pas fait son parcours politique, mais c'est tout simplement, parce que j'avais fait le choix de militer, oui, mais aussi de ne pas m'investir à temps plein dans une activité politique prenante, et qui ne laisse aucune place à une vie personnelle. Je reconnais ne jamais avoir eu son courage et sa persévérance.
Mais, une chose est certaine, si je n'avais pas connu cette camarade, si je n'avais pas eu en permanence cet exemple d'intégrité, de force morale, de courage et d'enthousiasme, je ne serais peut-être pas devenue cette militante de base, certes, mais fidèle et convaincue.
Arlette lutte pour un monde meilleur où tout le monde serait debout, sans assistanat et digne.

Il est tellement enrichissant d'avoir un but commun, de réagir devant les mêmes problèmes, avec la même fougue et la même violence, s'il le faut pour se faire comprendre : d'où les manifestations, et les revendications hurlées sur le pavé, bras dessus bras dessous.
Pour les mêmes raisons, les réunions avec la Direction, les assemblées du personnel, cette rage de convaincre les hésitants, et cette déception, lorsque, lors d'un mouvement de grève, on se retrouve seule sur vingt, dans un bureau, à se lever et sortir !
Mais, dans chaque militant, il y a un optimisme démesuré, sinon comment ferait-il, à chaque fois, pour croire à la victoire ?
Il pense toujours que les gens ne sont pas des moutons et qu'ils finiront par réagir, qu'ils ne se laisseront pas faire éternellement, et qu'un jour viendra…
En attendant ce jour, je me félicite d'avoir, pendant toute ma vie de salariée, fait partie de ceux qui ont essayé de faire bouger les choses, sans y réussir à tous les coups, bien sûr, plutôt que d'avoir attendu que cela se passe, bien confortablement assise dans mon fauteuil d'employée de bureau docile.
Nous avons aussi toujours pensé que les gens autour de nous, étaient des adultes et qu'ils pouvaient, au même titre que nous analyser une situation, se faire une opinion, sans que les délégués aient tout le temps à jouer le rôle de " prêcheurs "…


Par cet article, je voulais rendre hommage à mon amie, qui, contre vents et marées politiques, est toujours restée debout et fidèle à ses convictions et qui doit se représenter encore une fois aux présidentielles de 2007 !
Bravo à toi Arlette…

2006


avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arlette Laguiller

Message  Arun le Mer 9 Mar 2016 - 18:34

Ah oui voila encore une femme au destin hors du commun, l'hommage à ton amie me touche beaucoup Berga ! tu ne pouvais mieux parler d'elle, nous décrire ses combats qui ont également été les tiens ! d'ailleurs j'ai appris des détails que j'ignorais totalement grâce à cela.

Merci infiniment pour ce texte Berga ! I love you :coque:


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arlette Laguiller

Message  bergamote le Mer 9 Mar 2016 - 20:14

oui Arun une grande figure de la vie politique même si les médias l'ont boudée..en fait c'était plutôt bon signe Very Happy
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arlette Laguiller

Message  Sapho le Dim 20 Mar 2016 - 11:52

Une grande et belle personne dont j'avais entendu parler mais que je ne connaissais pas en réalité. Tu me l'as fait découvrir et je salue son engagement et la ligne de conduite dont elle n'a jamais déviée !

Merci Marie pour ce beau portrait de femme merci messages panca
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum