Douglas Kennedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Douglas Kennedy

Message  Jocelyne le Ven 3 Avr 2015 - 7:26

Piège nuptial
Douglas Kennedy
Belfond - Pocket


La quarantaine, Nick, journaliste ni pire ni meilleur qu’un autre, se retrouve en Australie. L’occasion d’un peu d’aventure loin d’un « boulot insipide » dans « un canard insipide ». Question aventure, il ne sera pas déçu. Ça commence dans un bar de Darwin, ça continue dans le Bush avec une jeune Australienne et ça pourrait bien se terminer pour lui dans le trou du cul du bout du monde. Un endroit peuplé de cinglés comme il y en a peu. Une réflexion intelligente, souvent drôle, et finalement cauchemardesque sur la vie d’un Américain ou de n’importe quel quadra de n’importe où, au XXIe siècle.

Premier roman de Douglas Kennedy, Piège nuptial a été publié précédemment en France sous le titre de Cul de sac. Lequel a été adapté au cinéma par Stephan Elliott en 1997 aux Etats-Unis sous le titre Welcome to Woop Woop.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Douglas Kennedy, Paris, mars 2014

A l'occasion du salon du livre de Paris 2014, la RATP avait organisé un petit concours dont les prix consistaient en une ballade d'une heure dans le XVe arrondissement à l'intérieur d'un bus des années 1930 et en compagnie de Douglas Kennedy à qui la trentaine de participants était invitée à lui poser des questions. Ce fut une expérience agréable et l'occasion de vérifier que Douglas Kennedy maîtrise bien le français…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar

Jocelyne
Le sage et l'artiste


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy

Message  bergamote le Ven 3 Avr 2015 - 11:49

Merci Jocelyne je note


j'ai lu de lui "quitter le monde "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Présentation de l'éditeur


Du campus de Harvard aux rues du Berlin d’aujourd’ hui, en passant par le Maine, la Nouvelle Angleterre et le Canada, la trajectoire bouleversante d une femme en quête éperdue d amour et de reconnaissance. Douglas Kennedy dans son roman le plus ambitieux à ce jour.
Jane n a que treize ans lorsque, lors d un dîner à l ambiance particulièrement lourde, elle annonce à ses parents qu elle ne se mariera jamais. Une phrase d apparence anodine aux conséquences désastreuses : son père quitte le foyer presque sur-le-champ ; quant à sa mère, elle tient Jane pour directement responsable de l échec de son mariage.
Quelques années plus tard, étudiante en lettres à Harvard, Jane entame une liaison avec son professeur. Pendant quatre ans, elle vit dans l ombre mais heureuse avec cet homme qui la fascine. Bonheur brutalement interrompu par la mort de son amant, dans des circonstances obscures.
Jane trouve alors un poste dans une très lucrative entreprise de trading. Mais en voulant faire parvenir de l argent à son père qui se prétend ruiné, Jane attire l attention du FBI qui lui révèle les véritables occupations de celui qui est en fait un escroc international.
Décidée à rentrer dans le giron universitaire, Jane devient professeur dans une petite fac de Nouvelle Angleterre. Là, elle fait la connaissance de Theo, un cinéphile obsessionnel, et donne naissance à une petite Emily qui fait toute sa joie.
Alors que, pour la première fois de sa vie, Jane se prend à croire au bonheur, le drame frappe à nouveau...
À bout de forces, Jane est tentée de quitter le monde, avant de trouver, au hasard d un fait divers odieux, la force de se raccrocher à la vie.

Mon avis


Je n’avais rien lu de cet auteur.
J’ai trouvé une écriture agréable, mais des descriptions trop longues à mon avis. De plus parfois des situations exagérées, mais bon c’est aussi cela distraire un lecteur… Dans l’ensemble un roman qui se lit bien….
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy

Message  Invité le Sam 4 Avr 2015 - 9:57

Impossible de me rapeler l'unique titre de cet auteur que j'ai lu ! Rolling Eyes Je n'avais pas beaucoup aimé, ceci explique cela ! Je trouvais le récit trop manichéen, me semble-t-il...
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy

Message  bergamote le Sam 4 Avr 2015 - 10:07

tiens  Nic  le lien pour trouver ses titres  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douglas Kennedy

Message  Invité le Sam 4 Avr 2015 - 14:15

j'ai l'intention de ,lire de cet, auteur "cinq jours " et "murmurer à l'oreille des femmes"
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum