Upton Sinclair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Upton Sinclair

Message  bergamote le Sam 23 Juil 2016 - 14:44

La jungle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Upton SINCLAIR


biographie


Upton Sinclair (1878-1968) connaît une enfance pauvre et nomade. À vingt ans, il est correspondant de guerre à Cuba. Rendu célèbre par La Jungle, il multiplie les livres coup de poing, dénonçant les tares de la société américaine. Il signe sans doute son chef-d’œuvre en 1927 avec Pétrole !

4ème de couverture

En 1906, la parution de La Jungle provoque un scandale sans précédent : Upton Sinclair y dévoile l’horreur de la condition ouvrière dans les abattoirs de Chicago aux mains des trusts de la viande. La Jungle est bientôt traduit en dix-sept langues tandis que l’auteur, menacé par les cartels mais porté par le mécontentement populaire, est reçu à la Maison-Blanche par le président Theodore Roosevelt. Une enquête va confirmer ce qu’avance Sinclair et donner lieu à une vague de réformes qui touchent la vie économique toute entière. La Jungle, par sa puissance d’évocation, par sa sincérité, transforment le message humanitaire en épopée.

Mon avis

Jurgis, lithuanien, jeune homme plein de vitalité, de force et de courage s’exile avec sa future femme Ona et sa famille à Chicago pour sortir de la misère de son pays.
Ils se retrouvent tous près « des abattoirs », le plus grand « Trust de la viande » et là commence pour eux, une vie d’enfer.
Entre la recherche d’un travail, d’un logement, puis le maintien au poste de travail difficilement acquis, sans se faire écraser, blesser, frapper, escroquer par des contremaitres, des chefs tout puissants et surtout qui ont tous les pouvoirs, ils ne s’en sortent pas. La maladie, le froid, la famine, la vermine sont leurs lots quotidiens.
Et puis un vrai malheur arrive dans cette famille, c’est la goutte d’eau qui décide Jurgis à fuir, tout laisser : la famille dans la misère, les enfants tout il quitte tout, il s’enfuit. Il ne veut plus s’occuper que de lui.
Va suivre pour lui une vie de malfrat, de voleur, de proxénète où il a enfin de l’argent, sale certes, mais de l’argent. Naif, il se fait encore et encore avoir, et il rechute. Il se retrouve clochard, dans la rue, mendiant grelottant de froid et de faim couvert de vermine. Et puis un soir il entre dans une salle où un tribun parle encore et encore très longuement. Les mots endorment Jurgis, il se fait sortir d’ailleurs. Mais i l y revient et là il prend conscience en écoutant des « camarades » que cette vie peut changer, il suffit de le vouloir tous…. Il est subjugué, il devient militant socialiste. : Un jour Chicago sera à eux…
Un récit passionnant, très dur où les détails ne sont pas écartés. On plonge dans la fange d’une société qui manipule les hommes et les animaux avec la même cruauté mais qui dispose de tous les pouvoirs et a mainmise sur toutes les instances.
Un livre à lire absolument. Il remet les pendules à l’heure et nous montre le chemin….
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Upton Sinclair

Message  Sapho le Sam 23 Juil 2016 - 15:00

Une fois n'est pas coutume chère Marie mais nous avons lu le même livre en même temps !( grâce à Rotko )

Ce livre m'a littéralement transcendé de par son écriture et le thème très peu connu du grand public.

Rien ne sera épargné à ces jeunes gens naïfs que le "Monde Libre" et ses illusions auront tôt fait de broyer, comme la machine infernale à fabriquer le "corned beef", qui tourne sans cesse dans des conditions d'hygiène et dans un cynisme ahurissants.

L'Amérique ,et au-delà la société industrielle et capitaliste en plein essor, apparaît sous un visage malsain, nauséabond, raciste, xénophobe, à milles lieues des vertus qu'elle prétendait défendre. En montrant les dérives infectes de l'autorité exercée à tous les niveaux ,le contremaître, le directeur mais aussi le propriétaire à l'égard de ses locataires, Upton Sinclair démontre  que l'homme ne peut qu'être corrompu par le pouvoir même le plus infime.

La force de ce message est terriblement prégnant !

Comme toi, je conseille vivement de le lire !


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Upton Sinclair

Message  bergamote le Sam 23 Juil 2016 - 15:13

oui Sapho, ce livre ne laisse pas indifférent i l y avait longtemps que je n'avais pas lu de si poignant récit. sauf quand je lisais Zola et encore je me demande si c'était aussi rude? bref ! vive l'Amérique ! Mad Mad Mad Mad
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Upton Sinclair

Message  Arun le Sam 23 Juil 2016 - 17:44

Merci Berga ! je me le procure dès que je le peux ! D'après ce que vous écrivez toi et Sapho c'est à lire absolument ! study
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Upton Sinclair

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum