José Mauro de, Vasconcelos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

José Mauro de, Vasconcelos

Message  Invité le Ven 3 Avr 2015 - 15:20

c'est une petit garçon qui, parle à un petit pied d'oranges douces.

c'est ,triste, je pleure mais très beau.
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  bergamote le Ven 3 Avr 2015 - 16:27

et bien Fifi raconte Very Happy
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  Invité le Ven 3 Avr 2015 - 17:07

ok j’achève le livre et j'en parlerai.
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  Invité le Sam 4 Avr 2015 - 9:52

Tu parles sans doute de Mon bel oranger. C'est un chef-d'œuvre, juste et émouvant, que j'aimais faire lire à mes élèves ados dans une vie antérieure. Quand tu l'auras terminé, Fifi, nous pourrons échanger à son sujet ; il devrait plaire aussi à nos amies. Smile
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  Invité le Sam 4 Avr 2015 - 9:55

oui Nicamic c'est mon bel, oranger.Je viens de le terminer ce matin et un aveu, terminé en larmes.

je posterai mon ressenti..et, cela me fera plaisir d'échanger avec toi.
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  Invité le Sam 4 Avr 2015 - 14:04

Mon bel oranger se lit dès 11 ans.Mais je pense que si on le lis ou relis, en tant qu’adulte, on doit le comprendre différemment.

c’est un livre émouvant, mais également triste.Je n,’ai pas peur de le dire, larmes aux yeux durant la lecture mais en fin de livre, je pleurais à chaudes, larmes.
J’ai un défaut..je rentre dans les livres et je « vois » ,les personnages.

J’en arrive au livre.
Zézé a 5 ans est issu d’une famille pauvre, le, papa a perdu son travail, la maman travaille dur pour payer, le, loyer etc il a deux sœurs et deux frères.
C’est un garçon super intelligent, il a appris à lire seul et cela personne ne veut le croire ni l’admettre, il ,comprend comme un adulte.Une seule personne connait les capacités intellectuelles de Zézé, c’est son oncle Edmundo.
Zézé fait souvent des bêtises, c’est plus fort que lui et on dit qu’il a le diable dans le corps .Et pour cela, il est battu.Même si il ne fait point de bêtises, il est, frappé.
Un jour, il apprend qu’ils doivent démanger car papa n’a toujours pas de travail et, on en sait plus payer le loyer.
Une précision, pour oublier qu’il est un enfant mal aimé, il rêve toute, la journée, il s’imagine qu’une poule noire est, une panthère..
Il rentre dans son monde imaginaire.
Avec, la nouvelle, maison,, il y a des arbres et il se, prend d’affection pour un petit pied d’oranges douces.Il se confie à ce petit arbre.
Il aime le risque comme faire le chauve souris, c’est-à-dire se tenir à la roue arrière d’une voiture en marche.Et son rêve c’est de le faire avec la voiture, de monsieur Manuel Valadares, portugais surnommé Portugâ.Ce dernier l’a surpris et le gronda.
Un jour après avoir de nouveau fait une bêtise, Zézé saute dans le ruisseau et,se blesse grièvement à un tesson de verre.
J’oublie de dire que pour être tranquille on avait inscrit Zézé à l’école en mentant sur son âge, car il faut avoir 6 ans.
Sa sœur préférée Gloria soigne au mieux sa blessure. Et le voilà, parti à, pied à l’école.et sur le chemin, il croise la voiture, du Portugâ.Et celui –ci effrayé de la blessure au pied le conduit chez le médecin et dès ce jour, une amitié se fait entre les 2 personnages.

Comme dit plus haut, Zézé est souvent battu mais une fois, son père perd la tête et le, tabasse avec sa ceinture, une sœur s’en mêle..résultat Zézé est très malade.et ne voit plus son ami.
Il revoit son ami et, il lui dit qu’il va se suicider en se jetant dans le fleuve.Portugâ le dissuade et l’emmène à la pêche.Et là, Zézé lui demande de le prendre avec lui comme un fils..
Refus de Portugâ …
Et un jour, la voiture de Portugâ est happée par le train, Portugâ est décédé.. Zézé décide tombe gravement malade..durant des jours, il refuse de s’alimenter..

Mais bon, il faut continuer à vivre ..


Désolée pour mon post un peu décousu
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  Invité le Sam 4 Avr 2015 - 14:06

on m'a conseillé "allons regarder le soleil".Je regarderai si au catalogue.

j'ai commencé"face au drapeau" de Jules Verne et j'accroche
avatar

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: José Mauro de, Vasconcelos

Message  Arun le Jeu 9 Avr 2015 - 9:33

Oui "mon bel oranger", je l'ai coché dans mes lectures à venir Fifi. Un livre émouvant, triste sans nul doute, mais qui raconte fort justement la vie. Smile


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum