Agnes Ledig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agnes Ledig

Message  bergamote le Dim 14 Aoû 2016 - 19:22



Marie d’en Haut
Agnés Ledig




Biographie de l’auteur

Agnès Ledig née en 1973 est sage-femme libérale en Alsace, l'épouse d'un agriculteur normand et la mère de trois enfants.
Elle commence à écrire en 2005, pendant la maladie de son fils Nathanaël, souffrant d'une leucémie. La tenue d'un bulletin hebdomadaire lui permet alors d'informer son entourage de l'évolution de l'état de santé de son fils.
Touché par ces textes le professeur du service qui le suit suggère à Agnès Ledig de ne pas « laisser ça dans un tiroir »1.

Bibliographie

• 2011 : Marie d'en haut est publié aux Nouveaux Auteurs et remporte le prix « coup de cœur des lectrices » du roman Femme Actuelle 20112. Il se vend à 15 000 exemplaires et pourrait être porté à l'écran par Sandrine Bonnaire3,4.
• 2013 : Juste avant le bonheur est publié chez Albin Michel et reçoit le prix Maison de la Presse5.
• 2014 : Pars avec lui, Albin Michel.
• 2016 : On regrettera plus tard, Albin Michel.

4ème de couverture

À 30 ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource. Lorsque Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n'hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre explicitement qu'il n'est pas le bienvenu.
Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C'est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.
Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. L'enjeu ? Le cœur de Marie.

Mon avis

Un livre plein de tendresse et d’amour. Un trio : Marie, ne femme fermière seule, dure à l’ouvrage, un homme flic Olivier, maltraité dans sa petite enfance et un homosexuel Antoine, ami de Marie, d’une gentillesse à toute épreuve.

L’auteure a su nous intéresser à ses personnages sans fioritures, avec des passages, drôles, d’autres un peu moins, mais jamais de sensiblerie. Par contre une sensibilité qui lui a permis d’aller au fond des sentiments de ses héros. Et nous faire partager des tranches de vie et de bonheur parfois parsemées de chagrin mais avec beaucoup de pudeur. J’ai beaucoup aimé
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  Arun le Dim 14 Aoû 2016 - 19:29

Merci Marie pour ce partage ! certainement un fort beau livre et une auteure que je découvre ! mais je préfère ne pas me replonger dans ce qui touche à la maladie surtout celle indiquée dans ce roman pour des raisons évidentes que vous savez ! peut-être lirai-je d'autres romans d'Agnes Ledig car sa sensibilité semblant évidente, son écriture doit être forcément dans le même diapason et j'apprécie cela ...


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  bergamote le Dim 14 Aoû 2016 - 20:48

je pense en lire d'autres
je ne manquerai pas d'en parler
mais franchement je t'assure qu'elle a su ne pas être triste bien au contraire , ce roman est plein d'amour et de tendresse mais je comprends très bien ce que tu peux ressentir kiss2
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  bergamote le Jeu 22 Sep 2016 - 11:26


Juste avant le bonheur
Agnés Ledig



4 ème de couverture


Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend...

Mon avis

Au début on se laisse prendre mais on se dit que c’est une petite bluette bien agréable à lire sans plus. Les pages se tournant on reste saisis par l’émotion que dégage l’auteure en nous entrainant dans la tristesse, la douleur, l’impensable et tout cela avec beaucoup de pudeur et surtout d’espoir.
Très belle histoire d’amour bien sûr mais d’amitié et de sentiments profonds et respectueux.
On ne se remet jamais de la disparition d’un être cher mais Agnés Ledig nous fait entrevoir une sorte de bonheur qui peut, non pas faire oublier mais aider à survivre.
A lire absolument
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  Sapho le Jeu 22 Sep 2016 - 15:17

Merci Marie pour tes ressentis merci messages panca

J'ai lu ce livre il y a quelque temps : voici mon avis

Dès les premières pages, nous sommes en empathie avec Julie en proie aux agissements de son indélicat et bête chef. Ce sentiment ne vous quittera pas. Julie, la vie ne l’a pas épargnée et son insouciance a rejoint sa dignité au cimetière des illusions perdues. C’est une héroïne tellement humaine qu’on ne peut que se laisser entraîner dans son histoire. Et que dire de Paul ? Un homme qu’on aimerait toutes croiser sur notre chemin…

Tous ces éléments font que ce roman aurait pu être un coup de cœur mais j’ai trouvé la fin un peu « facile », je l’aurais voulue plus nuancée, comme la Julie que j’avais rencontrée dans les 150 premières pages.
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  bergamote le Jeu 22 Sep 2016 - 16:32

oui Sapho tu n'as pas tort mais sinon je suis d'accord avec ton analyse. la fin oui peut-être en y réfléchissant ...
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  Arun le Jeu 22 Sep 2016 - 17:15

Vu le prix en press pocket, j'ai fini par l'acheter dans le courant de l'après midi ! j'en ai commencé la lecture en prenant mon café. C'est vrai que l'empathie avec Julie s’établit d'emblée ... je donnerai mon avis une fois le roman achevé.

Merci Berga pour ton nouveau partage ! study


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  Arun le Lun 26 Sep 2016 - 12:47

Voila, j'ai achevé hier la lecture de ce roman.

Mon impression :

Certes, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, cela on le sait, et ce n'est pas non plus un conte de fées ! combien de caissières ont vu le prince charmant arriver dare dare armé d'un beau sourire et, d'un coup de baguette magique, proposer de belles vacances tout frais payés au bord de l'océan ???? cela m'a gêné, je me suis dis que ce n'était vraiment pas réel et que, bien souvent si l'on arrive à s'en sortir, dans touts les cas de figure, ce n'est que par notre propre volonté ! dans le pire des cas les miracles ne sont pas légions !

Ensuite, après l’accident, on tombe dans le pathos, le cliché. Que de longueurs pénibles uniquement pour faire pleurer, sinon pourquoi rester aussi longtemps dans les détails du funérarium, enterrement, cercueil ouvert etc. Trop de longueurs comme tu l'as ressenti également Berga ! Bref, tout pour faire pleurer dans les chaumières !

Je pense, à mon humble avis, que l'on peut faire passer des émotions, mêmes fortes, sans verser dans le larmoyant.

Donc, petite déception, je n'ai guère apprécié le côté artificiel et les clichés faciles malgré le début prometteur ! Il y a aussi qui l’on est, avec notre vie et notre vécu. J’ai envie de dire qu’un livre est comme un ami, et tout comme un ami, nous n’avons pas tous les mêmes. Heureusement on a chacun nos affinités et c’est ce qui fait la beauté de la littérature car comme il arrive que l'on trouve parfois "chaussures à son pied", on trouve également "livres à se mains".




"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agnes Ledig

Message  Sapho le Lun 26 Sep 2016 - 14:58

Je crois que tout est dit !

Il ne me laissera pas un souvenir impérissable study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum