Mort de Michel BUTOR ( jeudi 25 août 2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mort de Michel BUTOR ( jeudi 25 août 2016)

Message  Sapho le Sam 27 Aoû 2016 - 15:02


Michel Butor, né à Mons-en-Barœul le 14 septembre 1926 et mort le 24 août 2016 à Contamine-sur-Arve , est un poète, romancier, essayiste, critique d'art et traducteur français.

Il est célèbre pour son roman La Modification (1957), ouvrage majeur du Nouveau roman, pour la part de son œuvre consacrée aux livres d'art, et pour ses travaux universitaires sur la littérature française.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il est connu du grand public comme romancier, et en particulier comme l'auteur de La Modification , roman écrit presque entièrement à la deuxième personne du pluriel (« vous »). Cette image de l'auteur est probablement injuste, dans le sens où Michel Butor a définitivement rompu avec l'écriture romanesque après Degrés, en 1960, avec la publication de Mobile en 1962.

Après avoir essayé dans ses premiers livres de concilier à la fois un certain détachement de la forme traditionnelle du roman et une volonté de représenter le monde contemporain, se rattachant ainsi au groupe du Nouveau Roman (Nathalie Sarraute, Alain Robbe-Grillet, Claude Simon), il choisit des formes nouvelles expérimentales, à partir de Mobile, grand ouvrage fait de collages divers (encyclopédies américaines, descriptions d'automobiles, articles de journaux, etc.) pour essayer de rendre compte de la réalité étonnante des États-Unis contemporains.

Cette volonté d'expérimentation pour représenter le monde se retrouve dans tous ses ouvrages, qu'il s'agisse de récits de voyages (série Le Génie du lieu), de récits de rêves (Matière de rêves), ou de ses très nombreuses collaborations avec des peintres et des artistes contemporains (recueillis dans la série des Illustrations). Ce travail avec les peintres a peu à peu fini par constituer un nouveau plan de ses interventions littéraires par son approche « sur », « avec » puis « dans » la peinture. Le texte critique des débuts (pour mémoire sa première critique d'art consacrée à Max Ernst date de 1945) a fini par se trouver remplacé par une myriade d'ouvrages à tirage plus ou moins limité qui questionnent la notion d'œuvres croisées.

Il a ainsi collaboré avec un très grand nombre de plasticiens pour réaliser des livres-objets.

À partir de la fin des années 1950, Michel Butor a écrit des textes pour des pièces musicales d'Henri Pousseur (Votre Faust (1960-1968), Répons (1960-1965), Le procès du jeune chien (1974-1978), La rose des voix (1982), Déclarations d'orages (1989), Les leçons d'enfer (1991), Le Sablier du Phénix (1993), etc.).

Il a délaissé le genre du roman proprement dit depuis les années 1960. Outre l'écriture de nombreux essais, il pratique divers genres qui s'apparentent à la poésie.

En 2006 commence la publication de ses œuvres complètes en treize volumes par les éditions de la Différence sous la direction de Mireille Calle-Gruber.

En 2013, il reçoit le Grand prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort de Michel BUTOR ( jeudi 25 août 2016)

Message  Arun le Sam 27 Aoû 2016 - 21:02

Comme je regarde peu les actus et infos en ce moment, je n'ai pas vu cette annonce ! Encore un grand parti vers les étoiles !

Je n'ai guère lu de lui mais j'ai du voir des émissions parlant de ses oeuvres et lu quelques articles... rose
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum