Takuji Ichikawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Takuji Ichikawa

Message  Arun le Jeu 27 Oct 2016 - 17:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Résumé :
Depuis la mort de sa femme Mio, Takumi vit seul avec son fils Yûji, âgé de six ans. Il gère le quotidien et l'éducation de son fils du mieux qu'il peut. Une seule chose le fait tenir, la promesse faite par Mio qu'elle reviendrait avec la pluie. Le premier jour de la saison humide, cette promesse se réalise. Durant six semaines, le temps se suspend pour Mio et Takumi.

En 2003, plus de trois millions de lecteurs japonais tombent amoureux de Je reviendrai avec la pluie. Suite à son immense succès, le livre a inspiré un film et une série télé encensés par la critique, ainsi qu'un manga sacré best-seller. Takuji Ichikawa défend une vision idéalisée de l'amour et met au service de cette histoire bouleversante une écriture d'une sensibilité rare, poétique et pleine de fantaisie.

Mon ressenti


Lecture merveilleuse. Lecture nuage. Lecture douceur.
A la suite d'une maladie, Mio disparaît mais elle a promis à son conjoint qu'elle reviendrait à la saison des pluies. Takumi fait ce qu'il peut pour élever seul leur fils de six ans. Avec beaucoup de tendresse, mais aussi beaucoup de maladresse, il prend soin de Yûji. Et ce phénomène incroyable a lieu. Mio est bien là mais sa mémoire est vierge de tout souvenir. Alors son mari entreprend de lui raconter au fil des jours leur histoire. Et tous deux, petit à petit, poco poco, vont s'observer, se parler, se découvrir, se séduire et retomber amoureux.. J'ai goûté, apprécié avec grand plaisir toute la poésie de cette histoire. J'ai adoré ces personnages tendres, respectueux. Je n'ai pu m'empêcher, pendant la lecture, de penser à une autre belle histoire d'amour, dans le roman de Barjavel "la nuit des temps", entre Eléa et Païkan.
L'amour peut-il être éternel ? A la lecture de ce roman, on est porté à le croire tant la beauté, la simplicité, l'émotion se mêlent à la magie et au surnaturel.
Cinquante nuances de blanc, cinquante nuances de pure douceur !

Je pense que Sapho appréciera ! mais peut-être également Céline et Berga ?
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum