Nina Bouraoui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nina Bouraoui

Message  Sapho le Mar 3 Jan 2017 - 15:27



BIOGRAPHIE


Nina Bouraoui, écrivain, est née à Rennes en 1967, d'un père algérien originaire de Jijel et d'une mère bretonne.

Les quatorze premières années de sa vie, elle les passe à Alger. Puis elle vit à Paris, Zurich et Abou Dabi avant de revenir à Paris.

Dans ses romans, elle écrit sur l'amour, l'identité et ses troubles ainsi que sur son enfance algérienne dont elle conserve la nostalgie. À la différence de ses autres romans (même du Bal des murènes dans lequel il s'agit d'un narrateur masculin), Avant les hommes n'est pas revendiqué par l'écrivain comme étant autofictionnel.

Dès son premier roman en 1991 s’affirme l'influence de Marguerite Duras dans son œuvre. La vie et les œuvres de Hervé Guibert, Annie Ernaux, Violette Leduc et David Lynch, parmi d'autres, se retrouvent aussi dans les romans (et les chansons) de Bouraoui, surtout dans Mes mauvaises pensées. Le déracinement, le désir et l'écriture sont les thèmes majeurs de son travail.

Un de ses poèmes a été repris par le groupe Les Valentins et mis en musique dans la chanson La Nuit de plein soleil.

Elle est Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres et ses livres sont traduits dans une quinzaine de langues.




LIVRE LU : BEAUX RIVAGES




RESUME


Une radiographie de la séparation d'Adrien et A., qui se quittent après huit ans d'amour.

C'est une histoire simple, universelle. Après huit ans d'amour, Adrian quitte A. pour une autre femme ; Beaux rivages est la radiographie de cette séparation.
Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine sociale, nous sommes tous égaux devant un grand chagrin d'amour.
Les larmes rassemblent davantage que les baisers.
J'ai écrit Beaux rivages pour tous les quittés du monde.
Pour ceux qui ont perdu la foi en perdant leur bonheur.
Pour ceux qui pensent qu'ils ne sauront plus vivre sans l'autre et qu'ils ne sauront plus aimer. Pour comprendre pourquoi une rupture nous laisse si désarmés. Et pour rappeler que l'amour triomphera toujours. En cela, c'est un roman de résistance. N.B.
Nina Bouraoui est notamment l'auteur de La Voyeuse interdite (prix du Livre Inter 1991), Garçon manqué, La Vie heureuse, mes mauvaises pensées (prix Renaudot 2005), Appelez-moi par mon prénom et Standard. Ses livres sont traduits dans le monde entier.




RESSENTIS


Un beau roman universel sur l'amour qui se consume, sur le déséquilibre des relations, sur la fragilité du lendemain à l'ère des réseaux sociaux.
Et si après une longue histoire d'amour, la raison serait de rompre les liens pour éviter de mélanger nos vies ? Le passé fait ce que nous sommes mais l'avenir se construit dans le présent.L'auteur a ce don de faire irradier la compassion chez ceux qui souffrent d'être quitté comme si par la pensée nous étions plus fort, qu'il faut avancer avec ses souvenirs et accepter le destin. Et comme le dit si bien Nina Bouraoui dans ce roman " Rien ne vient par hasard, tout est lié,se répond, s'encastre jour après jour comme dans un jeu de dominos." Le talent de Nina Bouraoui continue de m' émouvoir .

Son neuvième roman, "Mes mauvaises pensées", obtient le prix Renaudot en 2005.


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nina Bouraoui

Message  bergamote le Mer 4 Jan 2017 - 12:58

merci Sapho je le note
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nina Bouraoui

Message  bergamote le Ven 21 Avr 2017 - 16:55

je viens de terminer "beaux rivages" je te rejoins tout à fait. Quel beau roman d'amour sans tomber dans la sensiblerie. Une analyse presque clinique de ce que peuvent ressentir les "quittés" comme l'auteure les appelle. rien ne se fait par hasard en effet et il reste toujours quelque chose de plus fort que tout le reste dès qu'il y a rupture.
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nina Bouraoui

Message  Sapho le Ven 21 Avr 2017 - 18:06


Oui Marie, j'ai trouvé ce livre particulièrement sincère drunken drunken
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nina Bouraoui

Message  Arun le Jeu 27 Avr 2017 - 14:49

Évidemment, j'aimerai lire ce dernier Nina Bouraoui ! je l'avais déjà remarqué ... il doit dégager une sensibilité sensibilité fort rare !

"Dès son premier roman en 1991 s’affirme l'influence de Marguerite Duras dans son œuvre" A cause de cette influence il me serait doublement agréable de le lire ! je verrai, j'hésite, il me semble que ce n'est pas encore le moment ...


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum