Marguerite Yourcenar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marguerite Yourcenar

Message  Sapho le Jeu 12 Jan 2017 - 15:47



LIVRE LU : MISHIMA OU LA VISION DU VIDE



RESUME


Le 24 novembre 1970, Mishima prépare avec un soin minutieux sa mort. Il est âgé de quarante-cinq ans. Son oeuvre est ample. Il connaît la gloire mondiale.

Il veut que son suicide obéisse en tous points aux rigueurs du rite exigé depuis des siècles par la tradition de son pays, le milieu dans lequel il a choisi de vivre religieusement, socialement, littérairement, politiquement: il s'ouvre le ventre avant de se faire décapiter par la main d'un ami.

Mort à la fois terrible et exemplaire parce qu'elle est en quelque sorte le moyen de rejoindre en profondeur le vide métaphysique dont le romancier poète japonais subit la fascination depuis sa jeunesse.

Marguerite Yourcenar met toute l'acuité de son intelligence au service d'une telle aventure humaine dont elle pressent à la fois la proximité et l'étrangeté. Son analyse s'articule sur quelques moments de la vie et de l’œuvre: l'arrière-plan de la vie et Confession d'un masque; les premiers livres qui suivent; La mer de la fertilité; les années de désarroi amenant Mishima à « reforger » son corps; Le soleil et l'acier; l'arrière-plan politique, l'action et l'obsession du seppuku ; la mort.

Ainsi, dans un modèle d'étude critique, un grand écrivain d'Occident démonte les mécanismes de la psychologie d'un grand écrivain d'Orient, mettant au jour les ambitions, les triomphes, les faiblesses, les désastres intérieurs et finalement le courage.




Marguerite Yourcenar nous invite ici à découvrir l’œuvre de Mishima en même temps que l'homme derrière celle-ci. Elle croise histoire personnelle et récit littéraire, mais le Livre prend le pas sur l'anecdote, les Lettres résument la vie de Mishima. C'est pourquoi Yourcenar va surtout nous parler des écrits de celui-ci pour dessiner le personnage. Il faut d'ailleurs remarquer que, comme souvent dans ce type d'essai, l'auteur décortique les oeuvres de son sujet d'étude en nous en livrant aussi bien l'intrigue que la résolution. ( parfois gênant quand on a envie de lire par après les oeuvres de Mishima)

Ce qui ressort le plus de La vision du vide, c'est l'admiration et la compréhension (occidentale bien sûr) de ce que l'auteur a fait à travers son œuvre et qui donne envie de s'y plonger immédiatement, d'aller retrouver les éléments décrits par soi-même.
Mishima trop japonais pour être compris de nos sociétés occidentales, mais être universel qui rejoint l’antique – pour la transcendance, contre le matérialisme. A l’issue de l’existence il n’y a pas Dieu mais le Vide. Mishima était nationaliste par tradition, charnellement attaché à la terre du Japon et à sa culture shinto, symbolisé par l’empereur-soleil.
Ce n’était pas un politicien, il ne prenait de la politique de son temps que ce qui pouvait servir à son dessein de témoigner de la Tradition. Son suicide est politique – les Japonais s’en souviennent encore aujourd’hui – mais vain puisque la société ne va pas changer pour un énergumène, même symbolique.


study study study


avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message  Arun le Sam 14 Jan 2017 - 15:06

Waouh ! mais c'est un livre que j'ai lu il y a fort longtemps ma chère Sapho ! Mishima ! ah il faudrait que je relise un jour prochain ! enfin, lorsque ma bibliothèque sera rétablie ...

J'avais sans doute apprécié car Marguerite Yourcenar est une de mes grandes favorites ! J'ai été par exemple fascinée par "Les mémoires d’Hadrien" ... si tu ne l'a pas lu, je te le recommande chaudement ! ainsi qu'un livre qui m'a marqué et bouleversé : Le Coup de grâce ... qui fut un peu pour moi pas du vécu mais presque... dans une vie antérieure !

Merci de nous rappeler cela ma chère Sapho et désolée du temps que je mets à répondre actuellement ! Embarassed



"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message  Sapho le Sam 14 Jan 2017 - 15:21

J'ai lu moi aussi : Les Mémoires d'Hadrien que j'ai particulièrement appréciées. Prochainement, je vais lire : Nouvelles Orientales study study study

J'apprécie également beaucoup Marguerite Yourcenar !

De Mishima, j'ai lu : Pavillon d'or. Ce livre m'a beaucoup impressionné ! study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message  Arun le Sam 14 Jan 2017 - 15:27

Oui j'ai lu également et apprécié "Pavillon d'or" ! Very Happy


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Yourcenar

Message  bergamote le Sam 14 Jan 2017 - 16:56

j'ai du la lire il y a si longtemps que je ne me souviens plus très bien

je la relirai sans doute et je choisirai "le coup de grace" je le note
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum