Pierre DESPROGES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre DESPROGES

Message  Sapho le Mer 9 Déc 2015 - 16:03


Biographie :

Humoriste français connu pour son humour noir et caustique, son anticonformisme et son sens de l'absurde.

Pierre Desproges, issu d'une famille de commerçants de Châlus (Haute-Vienne), est un mauvais élève à l'école. Il passe une partie de son enfance à Luang Prabang (Laos), où son père enseigne le français avant de devenir professeur à Paris. Après une scolarité et un baccalauréat sans grand relief, en 1959, il part pour vingt-huit mois en Algérie, où il doit accomplir son service militaire (il gardera de cette période un souvenir exécrable). Ne sachant trop que faire pour gagner sa vie, il entreprend des études de kinésithérapie qu'il abandonne assez vite, écrit des romans-photos qu'il confectionne avec ses amis et qui sont publiés, vend des assurances-vies (qu'il rebaptise assurances-morts) puis des poutres en polystyrène expansé.

Il se lance ensuite dans l'écriture de romans-photos (1967), puis il est pronostiqueur pour Paris-Turf (1969).

C'est en 1970, qu'il rentre comme journaliste à L'aurore, où il restera six ans. Sa causticité manque de le faire renvoyer, mais il est sauvé par Françoise Sagan, qui ne rachète le journal que grâce à sa rubrique.

De 1975 à 1978, il participe au Petit Rapporteur de Jacques Martin.

De 1978 à 1980, il co-anime diverses émissions de radio sur France Inter, avec Evelyne Grandjean, Thierry Le Luron dont il fait la première partie à L'Olympia en 1979, puis Claude Villers et Luis Rego ( Le tribunal des Flagrants Délires).

En 1981, on le sollicite pour une collaboration avec Pilote. Il publie son premier roman et anime une émission hebdomadaire sur RMC avec Michel Denisot.

En 1982, nait "La minute nécessaire de Mr Cyclopède" qui dure 2 ans.

En 1984, il donne son premier One-man show et fait une tournée d'un an. Il renouvelle l'expérience en 1986.

C'est aussi en 1986, qu'il commence ses Chroniques de la haine ordinaire, où il pousse des coups de gueule sur les sujets qui le touchent.

Mort d'un cancer, il est enterré au cimetière du Père Lachaise.


LIVRE LU :(son seul et unique roman) : LES FEMMES QUI TOMBENT

Résumé :

À Cerillac, le docteur Rouchon boit, l'épicier Boucharoux cancane, le boucher Labesse fait des lieux communs, et Catherine, la femme du docteur, élève tant bien que mal son enfant handicapé. Il suffit d'ajouter le meurtre d'Adeline Serpillon dans ce tableau rural et de le saupoudrer d'une nuée de moustiques pour obtenir le premier – et injustement le seul – roman de Pierre Desproges, une histoire singulière qui commence comme un polar de campagne et qui se termine dans un délire science-fictionnesque unique en son genre. Les mots sont rares, les dialogues ciselés, et la poésie surréelle qui s'échappe de ces femmes qui tombent, oscillant entre un Audiard sous acide et un Vian en verve, n'en finit pas de nous faire regretter l'absence définitive d'autres romans dans la bibliographie de Desproges. --David Rault




Pour moi, Des Femmes qui tombent est un livre très grinçant. C'est une sorte de démarcation acide des comédies françaises dans laquelle l’auteur se plaît également à insérer des sujets qui lui sont chers (parfois au risque de reprendre mot pour mot des traits d’esprits déjà utilisés dans d’autres textes) par le biais de digressions surréalistes et comme toujours très cyniques. Le dénouement du roman sera d’ailleurs un vrai monument d’humour noir, qui tout comique qu’il soit se révèlera extrêmement cruel. Le tout dans un style hautement littéraire irrésistible et fixé dans un récit sans queue ni tête pour les puristes du roman policier ou de la science-fiction. Un livre essentiel, donc, que l’on pourra lire ad vitam æternam, tant la richesse du vocabulaire de Desproges rend impossible la perception immédiate de toutes les subtilités comiques que contient ce roman.
Je l'ai lu deux fois de suite pour bien m'imprégner de son humour décapant !


study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre DESPROGES

Message  Arun le Mer 9 Déc 2015 - 16:22

Un grand que je porte dans mon cœur Sapho ! je note "des femmes qui tombent" car je le lirai certainement. Merci pour ce nouveau partage ma belle ! study study study


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre DESPROGES

Message  Sapho le Jeu 10 Déc 2015 - 19:50

avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre DESPROGES

Message  Arun le Sam 12 Déc 2015 - 19:31



"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum