A Touch of Sin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Touch of Sin

Message  Arun le Mer 18 Mai 2016 - 17:29


Ce soir sur Arte

Drame

A Touch of Sin

Réalisé par Jia Zhangke (2013)

Synopsis
Quatre Chinois décident de se rebeller. Mineur, Dahai n'est pas du genre à se laisser faire. Dans sa petite ville, il s'énerve contre le grand patron corrompu du coin et tous ceux qui le couvrent et en profitent pour s'enrichir. Il proteste, il s'insurge, mais personne ne le soutient. Les sbires du grand patron vont même jusqu'à lui taper dessus, si fort qu'ils l'envoient à l'hôpital. Alors, un jour, Dahai prend son fusil, et s'en va régler leur compte à tous ceux qui le méritent. De son côté, San'er, un travailleur migrant, se rebelle également. Xiaoyu, hôtesse d'accueil dans un sauna, ne supporte plus le harcèlement de son riche client. Xiaohui n'en peut plus d'enchaîner les boulots mal payés...


Critique du 14/05/2016

Par Samuel Douhaire


| Genre : Chine enragée.

Dans la Chine convertie au libéralisme sauvage et à ses inégalités, des citoyens ordinaires, victimes de l'exploitation, de l'intolérance, de la misère, retournent brutalement contre leurs bourreaux, ou contre eux-mêmes, la violence extrême qu'ils ont subie. En s'aventurant dans le film de genre, Jia Zhang-ke donne une nouvelle ampleur à son cinéma, entre documentaire et fiction. Place à de ­sidérantes scènes d'action, aussi génialement mises en scène que les plans contemplatifs dont le réalisateur de Still life reste l'un des maîtres. A touch of sin enchaîne quatre histoires dans quatre ­régions différentes, quatre passages à l'acte. Un mineur de fond lutte contre la corruption fusil au poing, avec le même ­visage imperturbable qu'un héros de Johnnie To. Un travailleur migrant fait vivre sa famille en semant la mort autour de lui. Une réceptionniste de sauna humiliée par ses clients se métamorphose en guerrière de kung-fu. Et un petit ouvrier, privé d'ascension sociale, se suicide...

Ce dernier fait divers apparaît comme la conséquence de tous les dysfonctionnements de la ­société chinoise. Dans cette jungle, les plus faibles n'ont plus que leur instinct de destruction pour survivre. Et leur animalité : chaque déchaînement de violence est précédé d'une rencontre étrange avec des bêtes — une vipère glissant sur le bitume, des buffles en route vers l'abattoir... Parenthèses magnifiques qui propulsent ce film, ô combien réaliste, vers l'imaginaire. — Samuel Douhaire
avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Touch of Sin

Message  Sapho le Ven 20 Mai 2016 - 15:38


Zut, j'ai loupé pas mal de choses ces derniers temps! J'espère qu'il repasseront ce film sur une autre chaîne prochainement !

Merci Arun pour le synopsis et la critique ! bounce bounce bounce
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum