Karine Tuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Karine Tuil

Message  bergamote le Lun 15 Aoû 2016 - 17:53

Karine Tuil
Interdit


4ème de couverture

«Je m'appelle Saül Weissmann, mais ne vous fiez pas à mon nom qui n'est pas juif en dépit des apparences. J'ai été, pendant soixante-dix ans, un imposteur pour les autres et pour moi-même.» Ainsi commence la confession du narrateur, un vieux survivant d'Auschwitz qui apprend de la bouche d'un rabbin qu'il n'est pas juif selon la Loi de Moïse. Rejeté par les siens, Saül Weissmann se retrouve en proie à une véritable crise identitaire qui va faire surgir son double, issu de la négation de sa judéité. S'engage alors un dialogue difficile entre ce juif et ce non-juif qui cohabitent en lui : quelle identité Weissmann doit-il revendiquer ?

Mon avis

Petit roman qui, mine de rien traite de sujets extrêmement importants comme les séquelles des camps de concentration sur un homme, et le vieillissement qui n’est pas toujours facile à gérer.
Par contre l’auteure nous a permis de sourire plusieurs fois en narrant des scènes avec drôlerie et humour. Ce roman est donc léger et sérieux à la fois .
Est-il préférable d’être juif quand on veut se marier ? Toute la question est là. Très bon moment passé avec cette petite histoire.

avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  Sapho le Mar 16 Aoû 2016 - 15:16

Merci Marie pour tes ressentis.

J'ai lu ce livre il y a quelques années avec beaucoup d'intérêt. Celui que j'ai le plus aimé, s'intitule : L'invention de nos vies ( lu pendant les dernières vacances)

Sélectionné pour plusieurs prix dont le prix Goncourt, Interdit obtient le prix Wizo. Il est traduit en plusieurs langues et adapté au théâtre par Salomé Lelouch en 2014 sous le titre: "Le mariage de Mr Wessmann". Il est joué au théâtre La Bruyère d'octobre 2014 à juin 2015, puis au festival d'Avignon en juillet 2015. Il est en cours d'adaptation cinématographique en Italie.

Merci de nous rappeler cette auteure dont je trouve l'écriture fort intelligente ! study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  Arun le Mar 16 Aoû 2016 - 17:22

Merci Marie pour ce nouveau partage ! une découverte à retenir d'après vos ressentis plutôt positifs ! study


"Le mouton n'a pas mangé la rose et le Petit Prince n'est pas mort"

avatar

Arun
Tour de contrôle


http://www.suzannephilippe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  bergamote le Mar 16 Aoû 2016 - 18:04

Sapho je mets ici mes infos sur "l'invention de nos vies"


L’invention de nos vies


Description de l'ouvrage sur amazon :

Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »... Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c’était à refaire ?
À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c’est la déflagration...
« Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu’ illustre ce roman d’une puissance et d’une habileté hors du commun, où la petite histoire d’ un triangle amoureux percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle.

Mon avis


Intéressant sans aucun doute. Les vies de trois personnages si différents, qui se croisent une fois, se séparent et se retrouvent pourrait sembler un peu mièvre. Mais l’auteur dissèque chacun et tout à nous nous les rend sympathiques ou odieux.
Samuel, le pauvre amoureux qui essaie de se couper les veines pour la belle Nina, celle-ci qui se sacrifie mais qui aime toujours l’autre. C’est triste.
Heureusement, il y a la religion qui en fait est l’héroïne de ce roman. Peut-on être musulman et arriver au pouvoir sans faire de concessions ?
Peut-on être juif et pardonner au point de vouloir aider un ami qui l’a trahi ?
Peut-on être une femme et aimer deux hommes ?
Peut-on enfin, sans avoir marché sur l’autre, monter si haut, avoir tout et tout perdre ?
L’amitié, l’amour, la liberté ?
J’ai bien aimé lire ce roman car il est très bien écrit mais l’histoire ? Pour m’y intégrer, franchement j’ai quand même fait des efforts. J’ai trouvé que l’auteure en faisait trop. De descriptions de mœurs en descriptions de mœurs, je ne trouvais plus ça vraiment crédible.
Je ne parle pas de la fin qui me laisse « sur ma faim »
Je sais c’est peu comme réaction vis à vis de ce « grand » roman mais je n’arrive pas trop à en dire plus.


avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  bergamote le Mar 16 Aoû 2016 - 18:06

et puis Douce France


Douce France
De Karine Tuil (éditions Grasset)
(livre de poche)


… Une jeune femme sans histoires est arrêtée par erreur avec des immigrés clandestins. Au lieu de protester, mi-fascinée, mi-voyeuse, elle endosse l’identité d’une Roumaine sans papiers et devient la prisonnière involontaire d’un centre de rétention administrative…

Elle découvre alors, une autre vie où la peur domine toutes les actions des autres.
Personne n’ose se dévoiler et surtout, certains mentent leur identité afin de ne pas repartir dans leur pays.
Elle parviendra après avoir quand même été expulsée en Roumanie, (puisqu’elle s’est dite roumaine), bien sûr à faire valoir ses droits de citoyenne française, mais cette épopée lui aura beaucoup appris sur les différences et le traitement de ces différences dans les centres de rétention administrative et aussi les jugements rapides qui s’ensuivent.

Ce roman, n’est pas « pleurnichard » l’auteure nous entraîne dans un monde que nous ne connaissons pas avec beaucoup de tact et de retenue, c’est un témoignage qu’elle nous offre, d’ailleurs c’est pour cela qu’elle n’a pas refusé de partir avec les autres lorsqu’ils ont été arrétés.

Je pense que si Karine Tuil a écrit ce livre, elle-même d’origine juive, c’est pour que jamais plus on ne dise : je ne savais pas que cela existait.


avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  Sapho le Mar 16 Aoû 2016 - 18:53

Merci pour tes ressentis à propos de ces deux livres Marie !

Je les ai lus tous les deux mais il n'y a que pour : l'invention de nos vies que je puis mettre un ressenti car je l'ai lu il y a peu de temps !

Je le ferai un jour où j'aurai plus de temps ! study study study
avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  Sapho le Jeu 2 Mar 2017 - 18:27


Je viens de relire : INTERDIT

Ce livre n'est pas pour autant une analyse sur la judéité. Il s'agit du roman d'un homme qui passe sa vie d'une prison à l'autre. Celle des camps, sa propre prison celle de sa condition juive, de ses devoirs et enfin celle du mariage.



Malgré ce sujet extrême l'auteure ne verse pas dans l'invraisemblance, voir le ridicule, ce sont les passages caricaturaux fondements même de cette histoire qui apportent une dimension comique, comme ce délire d'agression antisémite de son chat .



Il s'agit d'un texte qui se lit à la fois avec plaisir et avec un sentiment de malaise, sentiment qui sera vite dépassé avec la dose de second degré nécessaire pour apprécier ce texte comme il le mérite.


avatar

Sapho
Le sage ArtiLittere


Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine Tuil

Message  bergamote le Jeu 2 Mar 2017 - 22:33

oui je crois que l'on peut relire cette auteure car ses écrits sont parfois complexes et une seconde lecture doit élucider des détails que nous n'avions pas vus. bravo à toi Sapho d'avoir ce courage . Smile
avatar

bergamote
Le sage ArtiLittere


http://mariechevalier.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum